»
»
»
Consultation

L'emploi cadre connaît son plus haut niveau historique des recrutements

L'emploi cadre connaît son plus haut niveau historique des recrutements

Le marché de l'emploi se porte bien et la transformation digitale des entreprises ne cesse de s'intensifier estime la dernière enquête menée par le cabinet Robert Half...

L'emploi cadre connaît son plus haut niveau historique des recrutements
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Chaque année, le guide des salaires de Robert Half est l'occasion pour le cabinet international de recrutement spécialisé d'analyser les dernières tendances en matière d'emploi et de recrutement...

"Le marché de l'emploi se porte bien et la transformation digitale des entreprises ne cesse de s'intensifier : la France surfe sur la vague d'importants programmes d'investissement (IA, start-up...). L'emploi cadre connaît son plus haut niveau historique des recrutements. Le "boom" est bien là, et quasiment tous les secteurs de l'économie sont concernés par cette dynamique haussière", estime cette enquête.

Tensions dans l'emploi cadre

Si les chiffres des prévisions d'embauche sont encourageants, des tensions existent... Deux causes majeures : un marché de plus en plus orienté candidat, et une évolution dans les priorités digitales des entreprises en demande de compétences techniques de plus en plus pointues.

Quant aux salaires, une dynamique plutôt inflationniste se met en place. Les exigences salariales des cadres sont en hausse. Selon l'enquête, pour au minimum 6 embauches sur 10, deux tiers des entreprises qui souhaitaient assurer le recrutement d'un talent ont dû augmenter le salaire prévu...

Plus généralement, la politique salariale reste un levier important qui permet d'attirer et de fidéliser les profils pénuriques (la pénurie de talents est la 4e raison majeure d'augmenter le salaire initialement prévu). Pour les profils qui ont conscience de leur valeur, mieux vaut s'aligner et se décider rapidement !

Tirer son épingle du jeu et considérer les avantages

65% des managers disent qu'il est plus difficile d'attirer des professionnels qualifiés qu'il y a 5 ans. Le fait de proposer un salaire attractif aux candidats peut jouer en faveur d'une entreprise, mais cela ne suffit pas systématiquement...

Les professionnels qualifiés vont également accorder une attention particulière à la partie variable, à savoir les différents avantages ("incentives" ou en nature), outre les plans d'intéressement et les plans de participation.

Les entreprises qui souhaitent attirer et fidéliser les collaborateurs doivent se démarquer en proposant non seulement des missions correspondant aux attentes, mais aussi en soignant la marque employeur. A titre d'exemple, près de 4 entreprises sur 10 ont mis en place le télétravail au cours des 3 dernières années pour attirer les meilleurs talents...

Les grandes lignes du marché de l'emploi

Finance d'entreprise et comptabilité : un marché en hausse. Les fonctions de la finance d'entreprise et de la comptabilité restent incontournables pour les entreprises. Sur les douze derniers mois, Robert Half constate une nette tendance haussière sur les volumes d'embauche sur un marché clairement orienté candidat...

Management de transition : le marché du management de transition continue d'être en pleine expansion. De plus en plus d'entreprises ont recours à ces profils, que ce soit dans le cadre de remplacements ou pour des missions spécifiques.

78% des directeurs financiers interrogés jugent qu'il est rentable de travailler avec des managers de transition. Au niveau salarial, la rareté de ces profils les rend désirables...

Compétences recherchées

Systèmes d'information et digital : la transformation digitale fait désormais partie du paysage. Parce qu'elles gagnent en maturité, les entreprises recherchent des profils plus experts pour répondre à des enjeux ciblés. Par ailleurs, les profils recherchés doivent être de plus en plus hybrides. Au niveau salarial, il y a des surenchères sur les profils liés à la data et au développement informatique.

Juridique, fiscal et ressources humaines : le marché du recrutement sur les profils RH, juridiques et fiscaux repart à la hausse. Robert Half relève ainsi des créations de postes et certaines dynamiques bien spécifiques : les métiers s'internationalisent tandis que les candidats restent moins longtemps dans les entreprises. Il y a une hausse générale de tous les niveaux de rémunérations.

Assistanat spécialisé : dans la dynamique des années précédentes, le marché du recrutement dans l'assistanat spécialisé reste extrêmement porteur. Il profite évidemment du contexte économique favorable. En revanche, le marché candidat est vraiment pénurique et les entreprises disposent de moins en moins de choix.

32% des directeurs généraux confirment qu'il est plus compliqué de recruter des professionnels de qualité en assistanat de direction et assistanat financier...

Olivier Gélis, Managing Director Robert Half France : "Cloud, Internet des objets, big data et intelligence artificielle sont les moteurs de la quatrième révolution industrielle. Facteur crucial de cette nouvelle donne : recruter les bonnes ressources et les retenir... Justement, nous notons une nette augmentation des embauches portée par la conjoncture et l'optimisme des entreprises dont la vision est à plus long terme. Ce fort dynamisme sur le marché de l'emploi justifie de nouvelles stratégies d'embauches et des processus de recrutement raccourcis. Mon conseil aux entreprises : augmentez vos offres de salaires sur les profils très recherchés et préparez-vous à ajuster vos grilles salariales à la hausse."

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com