»
»
»
Consultation

Kering : 14 semaines de congés payés pour tous les salariés à l'arrivée d'un nouvel enfant

Kering : 14 semaines de congés payés pour tous les salariés à l'arrivée d'un nouvel enfant

Le groupe de luxe renforce sa politique parentalité en étendant le congé paternité ou partenaire de l'ensemble de ses salariés dans le monde à 14 semaines payées à 100%, à compter du 1er janvier 2020.

Kering : 14 semaines de congés payés pour tous les salariés à l'arrivée d'un nouvel enfant
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Dès le 1er janvier 2020, la politique parentalité de Kering prévoit pour l'ensemble des collaborateurs du groupe dans le monde, quelle que soit leur situation personnelle ou géographique, et dans les 6 mois qui suivront une naissance ou adoption, un minimum de 14 semaines rémunérées à 100% pour leur congé maternité, paternité, adoption, ou partenaire : le Baby Leave, ou Congé Bébé.

"Le groupe de luxe poursuit ainsi à travers cette mesure pionnière son engagement déterminé en faveur de l'égalité professionnelle, du bien-être au travail et de l'équilibre entre la vie personnelle et la vie professionnelle"...

Socle commun

Depuis janvier 2017, tous les collaborateurs de Kering et de ses Maisons dans le monde, indépendamment de leur situation personnelle ou géographique, bénéficiaient déjà de la première politique parentalité de Kering. Celle-ci prévoyait 14 semaines rémunérées à 100% du salaire dans le cas d'un congé maternité ou adoption, et 5 jours rémunérés à 100% du salaire dans le cas d'un congé paternité ou partenaire...

Aujourd'hui, Kering renforce sa politique parentalité en étendant le congé paternité ou partenaire de l'ensemble de ses salariés dans le monde à 14 semaines payées à 100%, à compter du 1er janvier 2020.

Désormais, avec le "Congé Bébé", tous les parents sans exception, et quelle que soit leur situation personnelle, bénéficieront ainsi d'un socle commun de 14 semaines de congés rémunérés à 100% pour la naissance ou de l'adoption d'un ou plusieurs enfants...

Nouvelle avancée

"Cette nouvelle avancée concrète a pour objectif de favoriser un meilleur équilibre entre vies professionnelle et personnelle et à promouvoir l'égalité entre les salariés, femmes et hommes, indépendamment de leur situation personnelle, en garantissant à tous les collaborateurs du Groupe dans le monde les mêmes avantages sociaux minimum pour l'arrivée d'un ou de plusieurs enfants dans leur foyer" commente le groupe.

"Kering est fortement engagé en faveur de la diversité et de l'égalité entre ses collaborateurs, et le Baby Leave est une nouvelle mesure importante en ce sens. Nous sommes fiers de soutenir tous les parents, quelle que soit leur situation personnelle ou géographique. En harmonisant les avantages accordés aux pères et aux partenaires, non seulement nous nous assurons que tous nos collaborateurs bénéficient des mêmes droits, et ainsi d'un temps équivalent à consacrer à leur famille, mais nous agissons aussi en faveur des femmes dans le milieu professionnel, où femmes et hommes seront dès lors tout aussi susceptibles de prendre un congé prolongé. Notre objectif est simple : construire un environnement de travail inclusif et favorable pour tous nos collaborateurs dans le monde. Nous voulons faire de Kering un employeur de préférence" a déclaré Béatrice Lazat, Directrice des Ressources Humaines de Kering.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com