JO 2024 : Anne Hidalgo appelle les Parisiens à "ne pas partir" de la capitale !

JO 2024 : Anne Hidalgo appelle les Parisiens à "ne pas partir" de la capitale !
  • 13

"Ne partez pas, ce serait une connerie!", a estimé la maire de Paris.

JO 2024 : Anne Hidalgo appelle les Parisiens à "ne pas partir" de la capitale !
Crédit photo © SIPA

(Boursier.com) — Alors que l'enthousiasme des Français n'est pas vraiment au rendez-vous à moins de 6 mois du début des Jeux olympiques de Paris 2024, la maire (PS) de Paris, Anne Hidalgo, s'est adressée aux Parisiens, les appelant à ne pas fuir la capitale pendant l'événement sportif, qui doit se tenir du 26 juillet au 11 août...

"Ne partez pas cet été... Ne partez pas, ce serait une connerie !", a exhorté l'élue socialiste lors de l'inauguration de la nouvelle Adidas Arena dans le quartier de La Chapelle (XVIIIe). "On va vivre ce moment absolument exceptionnel, dans un moment où le monde ne va pas bien... Il n'y a pas besoin de faire un dessin", a-t-elle estimé.

"Et finalement, d'avoir ces Jeux olympiques et paralympiques en accueil ici à Paris, ça nous donne une énergie considérable", a-t-elle assuré. "On va vibrer ensemble. Paris va être magnifique", a également promis Anne Hidalgo.

De nombreuses restrictions de circulation

Pour rappel, les Jeux olympiques entraîneront cet été de nombreuses restrictions de circulation dans la ville, suscitant des doutes et des interrogations quant à l'organisation de l'événement et aux contraintes qu'il générera.

A lire aussi...Comptage

Les enquêtes d'opinion ont montré une tendance constante : si la majorité des Français soutiennent l'organisation des Jeux, leur adhésion diminue progressivement et de manière significative au fil du temps. Selon un sondage d'Odoxa réalisé pour Winamax et 'RTL' et publié en novembre dernier, 65% des Français estiment que leur accueil est une bonne chose, soit une baisse de 11 points en deux ans.

52% des Franciliens pas intéressés ou fuiront Paris

Cette même enquête révélait également que seulement 4% des Franciliens comptent assister aux épreuves, 32% prévoient malgré tout de "profiter de l'ambiance locale", tandis que 52% disent qu'ils ne sont pas intéressés... ou préféreront fuir la capitale à cette période. Les Franciliens se disent également "très inquiets" concernant les transports (81%), la sécurité (73%) et la capacité des organisateurs à terminer les travaux dans les délais prévus (71%).

D'ailleurs, le gouvernement anticipe déjà la saturation prévue des transports pendant les JO. Début février, une campagne de communication a été lancée pour encourager les Parisiens à opter pour le télétravail cet été, avec le slogan "Pour gagner du temps pendant les Jeux, l'important, c'est de télétravailler !".

©2024

Plus d'actualités Economie

Chargement en cours...

Toute l'actualité