Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Jean-Paul Dubois remporte le prix Goncourt 2019

Jean-Paul Dubois remporte le prix Goncourt 2019

L'académie Goncourt ne signe qu'un chèque de 10 euros à son lauréat, mais pour les gagnants des prix littéraires, la récompense se trouve surtout dans les ventes de livres.

Jean-Paul Dubois remporte le prix Goncourt 2019
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le prix Goncourt 2019 a été attribué lundi à Jean-Paul Dubois pour "Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon" (éditions de L'Olivier). Le jury a récompensé l'auteur de 69 ans, que Bernard Pivot, président de l'académie Goncourt, a décrit comme un "écrivain confirmé" de l'envergure de l'américain William Boyle.

Il a été élu au deuxième tour de scrutin par six voix contre quatre à Amélie Nothomb, pour "Soif" (Albin Michel), a annoncé Didier Decoin, secrétaire général de l'académie Goncourt.

"C'est adorable", a jugé le lauréat à son arrivée au restaurant Drouant, où est remis chaque année, comme le veut le rituel, le prix le plus prestigieux de la littérature française. Mais, a-t-il ajouté, cette consécration "ne change pas grand-chose dans la réalité d'une vie."

Le Renaudot à Sylvain Tesson

Il succède à Nicolas Mathieu, récompensé l'an dernier pour son roman "Leurs enfants après eux", et à un siècle de distance à Marcel Proust, couronné en 1919 pour "A l'ombre des jeunes filles en fleurs". Olivier Rolin, auteur d'"Extérieur monde" (Gallimard), et Jean-Luc Coatalem, qui a publié "La part du fils" chez Stock, étaient également en lice...

Le prix Renaudot est allé à Sylvain Tesson pour "La Panthère des neiges", aux éditions Gallimard. Âgé de 47 ans, écrivain et voyageur, il est le fils du journaliste et homme de théâtre Philippe Tesson. Il succède ainsi à Valérie Manteau, lauréate en 2018, pour son roman “Le Sillon”.

Succès de librairie

L'académie Goncourt ne signe qu'un chèque d'un montant symbolique de 10 euros à son lauréat, mais pour les gagnants des prix littéraires, la récompense se trouve surtout dans les ventes de livres. D'après une étude du cabinet de marketing GfK pour 'Livres Hebdo', les prix littéraires restent de gros succès de librairie...

Le Goncourt s'est ainsi vendu en moyenne, entre 2014 et 2018, à 367.100 exemplaires, devant le Goncourt des lycéens (314.000 exemplaires) et le Renaudot (219.800 exemplaires).

Le prix roman Fnac est également un succès, avec (171.300 exemplaires), devant celui de l'Académie française (116.300), le Femina (85.500), le prix Interallié (46.900) et Médicis (34.600). "On constate aussi que chacun de ses prix opère un effet de dynamisation des ventes assez fort au moment de la proclamation, et surtout, juste avant les fêtes", écrivent les auteurs de l'étude. Le mois de décembre représente d'ailleurs à lui seul 27% des ventes annuelles.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com