Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Jean Castex n'exclut pas des reconfinements locaux en France

Jean Castex n'exclut pas des reconfinements locaux en France

"Rien ne doit être exclu quand on voit la situation dans nos hôpitaux", affirme le Premier ministre.

Jean Castex n'exclut pas des reconfinements locaux en France
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Jean Castex n'a pas exclu lundi d'ordonner des reconfinements localisés en France pour endiguer la deuxième vague épidémique due au nouveau coronavirus alors que, selon lui la crise sanitaire va durer plusieurs mois encore.

"Le reconfinement général doit être par tous moyens évité", a-t-il dit sur franceinfo. En revanche, interrogé sur de possibles reconfinements locaux, le chef du gouvernement a répondu : "Rien ne doit être exclu quand on voit la situation dans nos hôpitaux."

Appel à la prudence

Quant à une limitation des rassemblements dans les espaces privés, Jean Castex a souligné que ce n'était "juridiquement pas possible" mais a appelé les Français à la prudence et au bon sens. "Si chacun y met un peu du sien, on peut changer le cours des choses", a-t-il poursuivi.

"Moi, je ne peux pas réglementer les espaces privés (...) mais il y a quelqu'un qui peut réglementer l'espace privé : c'est le propriétaire, c'est le maître des lieux", a déclaré le Premier ministre. "Je demande de respecter les gestes barrières dans l'espace privé comme dans l'espace public", a ajouté le chef du gouvernement.

Nouvelle version de StopCovid

Le chef du gouvernement a annoncé qu'une nouvelle version de l'application StopCovid serait dévoilée le 22 octobre. Le Premier ministre avait reconnu que l'application de traçage des contacts n'avait pas obtenu les résultats espérés dans la lutte contre la pandémie de Covid-19.

La France a enregistré plus de 16.100 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures, ce qui marque un léger ralentissement par rapport au niveau record de plus de 26.000 cas annoncés la veille, selon les données publiées dimanche par Santé Publique France (SPF).

Flambée des cas

La France, qui a renforcé son dispositif pour lutter contre la propagation de l'épidémie, recensait 16.101 nouvelles contaminations ce dimanche à 14h00 selon Santé publique France. Le bilan s'établit désormais à 734.974 cas confirmés depuis le début de l'épidémie en mars.

Le taux de positivité des tests augmente en revanche à 11,5% à comparer à 11,0% samedi.

Face à cette résurgence épidémique, quatre nouvelles villes - Lille, Saint-Etienne, Lyon et Grenoble - ont basculé ce samedi en zone d'alerte maximale au coronavirus avec fermeture des bars et mise en place d'un protocole sanitaire strict pour les restaurants.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !