Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Internet : multiplication des tentatives d'arnaques !

Internet : multiplication des tentatives d'arnaques !

La crise sanitaire a vu le développement de nombreuses menaces en ligne...

Internet : multiplication des tentatives d'arnaques !

(Boursier.com) — La Direction générale des Finances publique rappelle les consignes de vigilance et de sécurité liées aux tentatives d'arnaque par courriel pendant la crise sanitaire...

"En cette période particulière où des dispositifs spécifiques sont mis en oeuvre pour permettre de faire face à la crise ou encore pendant laquelle il vous est demandé de déclarer vos revenus, des escrocs tentent de se faire passer pour la Direction générale des Finances publiques" avertit la DGIFP.

Soyez vigilants et consultez les consignes de vigilance et de sécurité informatique mises à disposition sur impots.gouv : https://www.impots.gouv.fr/portail/securite-informatique-soyez-vigilants

"En particulier,les services de la Direction générale des Finances publiques ne demandent jamais vos numéros de cartes bancaires par courriels ou par téléphone".

Plus c'est gros...

Fin 2019, un site frauduleux impots.gouv.app imitant l'accès à l'espace particulier du site officiel impots.gouv.fr avait même tenté de subtiliser des informations personnelles des usagers pour voler les coordonnées de carte bancaire...

La DGFIP avaient alors averti : "Pour vos démarches fiscales vérifiez toujours que vous êtes bien sur impots.gouv.fr, puis sur https://cfspart.impots.gouv.fr/ lorsque vous souhaitez accéder à votre espace particulier. Ne donnez jamais les références de votre carte bancaire !"

La DGFIP soulignait déjà qu'elle ne demande jamais de communiquer les coordonnées de votre carte bancaire (numéro et cryptogramme) pour payer un impôt, pour percevoir un remboursement ou encore pour compléter vos coordonnées personnelles. Il s'agit là de tentatives de fraude à la carte bancaire, le plus souvent via la promesse d'un remboursement d'impôts...

Selon un pointage d'Europ Assistance dans le cadre de l'édition 2019 de son baromètre des cyber risques, conduite en partenariat avec LEXIS, près d'1 Français sur 4 connaissait une victime d'attaque ciblant des données confidentielles ou sensibles - de surcroît, 78% des Français considèrent une potentielle attaque contre leurs données personnelles comme un événement "hautement stressant".

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !