»
»
»
Consultation

Immobilier : les prix des logements anciens quasi-stables sur un an

Immobilier : les prix des logements anciens quasi-stables sur un an

Le nombre de transactions chute de près de 12%...

Immobilier : les prix des logements anciens quasi-stables sur un an
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Peu de changement au troisième trimestre 2012 dans les prix des logements anciens... D'après le dernier pointage de l'Insee, réalisé avec les notaires, ils ont reculé de 0,1 % selon les données provisoires corrigées des variations saisonnières (CVS). La baisse est de -0,2% pour les appartements, tandis que les maisons affichent une stabilité. "Sur un an, les prix sont en baisse de 1,1% : -0,5% pour les prix des appartements et -1,5% pour ceux des maisons", détaille l'institut de la statistique.

Concernant l'Ile-de-France, l'Insee observe que les prix dans l'ancien sont restés globalement stables au troisième trimestre, avec des révolutions contrastées : "la légère hausse des prix des appartements (+0,2 %) est contrebalancée par la baisse des prix des maisons (-0,4 %)", détaille le communiqué. Sur un an, les prix franciliens sont en légère baisse (-0,2 %). Le repli des prix des maisons (-1,2 %) est atténué par la légère augmentation des prix des appartements (+0,3 %).

Les transactions chutent
Du côté de la province, les prix ont diminué de 0,2%, avec -0,6% pour les appartements et +0,1% pour les maisons. Sur un an, la baisse est de 1,5 % (-1,3% pour les appartements et -1,5% pour les maisons).

La contraction du nombre de transactions se poursuit. L'Insee en dénombre 730.000 sur la période d'octobre 2011 à septembre 2012, ce qui représente un repli de 6,6% par rapport aux transactions conclues de juillet 2011 à juin 2012. "Sur un an, la baisse est significative (-11,8 % par rapport à la période allant d'octobre 2010 à septembre 2011)".

©2012-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com