Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Immobilier d'entreprise : nouvelle croissance de la demande en investissement en France

Immobilier d'entreprise : nouvelle croissance de la demande en investissement en France

Etude de la RICS sur le marché de l'immobilier d'entreprise au 4ième trimestre 2019

Immobilier d'entreprise : nouvelle croissance de la demande en investissement en France
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les résultats du baromètre du quatrième trimestre 2019 de la RICS sur le marché de l'immobilier d'entreprise révèle un renforcement de la confiance. 60% des répondants de cette enquête mondiale considèrent que leur marché est dans une phase de reprise ou de pic, contre 55% il y a 3 mois.

Les marchés européens - à quelques exceptions près - restent positifs, avec des scores particulièrement élevés pour la Hongrie et la Grèce. En France, on enregistre une légère reprise, plus perceptible encore sur le marché de l'investissement...

Un marché locatif français dynamique, mais contrasté...

L'indice global du marché locatif a légèrement progressé pour atteindre +14 ce trimestre (contre +11 au cours du 3ième trimestre 2019), mais reste cohérent avec un resserrement modéré des conditions de marché. Dans ce contexte, la forte demande locative pour les bureaux et biens industriels - notamment logistique - a été partiellement compensée par une forte baisse de la demande de locaux commerciaux.

Sur ce segment, les espaces vacants continuent à augmenter bien que les propriétaires aient renforcé leurs mesures incitatives avec la plus forte réactivité enregistrée depuis 2014.

Projections de croissance

Les prévisions de croissance des loyers sur douze mois ont été révisées à la hausse pour les bureaux, avec des perspectives légèrement en dessous de la barre de +5% pour les actifs prime, contre +2% pour les biens secondaires.

Les projections de croissance des loyers restent également positives pour les actifs industriels prime (autour de +4%) et secondaires (+1,5% environ). À l'inverse, les loyers des commerces secondaires devraient poursuivre leur baisse en 2020 et rester stables uniquement pour les biens prime...

Un marché de l'investissement français toujours vigoureux

La demande d'investissement en France a augmenté à un rythme soutenu sur les segments des bureaux et des biens l'industriels, affichant des soldes nets d'opinions positives respectifs de +79% et +61%. Dans le même temps, la demande des acheteurs de biens commerciaux a connu une légère baisse (solde net de -8%).

Au cours des trois derniers mois de 2019, les attentes en matière de valorisation ont été révisées à la hausse dans pratiquement toutes les catégories de biens par rapport au trimestre précédent, avec des prévisions pour les bureaux et biens industriels prime en pôle position. Les projections de prix restent largement négatives pour les biens commerciaux secondaires pour l'année à venir...

Pic atteint

En dépit de perspectives globalement optimistes sur le marché de l'investissement - hors segment des biens commerciaux - l'indice global du ressenti marché des investisseurs est passé de +27 à +18 au quatrième trimestre 2019. 69% des personnes interrogées estiment que le marché a atteint aujourd'hui un pic (contre 62% au cours du 3ième trimestre).

Selon Magali Marton, MRICS, Responsable du groupe Recherche immobilière de la RICS en France "Elément précieux dans l'observation des tendances du marché, l'enquête trimestrielle de la RICS conforte les données quantitatives avec d'une part, un marché de l'investissement qui bat des records avec des volumes records en bureaux et en logistique. Côté commerces, la situation est plus délicate avec certes un volume honorable mais une dichotomie marquée entre actifs prime de centre-ville et biens de qualité secondaire qui peinent à trouver acquéreur...au prix attendu par les vendeurs."

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !