»
»
»
Consultation

Gynéco, dermato, ophtalmo... jusqu'à deux mois de délai pour un rendez-vous !

Gynéco, dermato, ophtalmo... jusqu'à deux mois de délai pour un rendez-vous !

En moyenne, il faut patienter 50 jours pour voir un cardiologue, 61 jours pour un dermatologue, 44 pour un gynécologue, 22 pour un pédiatre, selon une étude de la Drees.

Gynéco, dermato, ophtalmo... jusqu'à deux mois de délai pour un rendez-vous !

(Boursier.com) — En moyenne en France, un rendez-vous sur deux avec un généraliste est obtenu en moins de deux jours, selon une enquête de la Drees (ministère du Travail) publiée mardi. Mais pour certaines spécialités, ces délais explosent : ophtalmologie, dermatologie, cardiologie, gynécologie et rhumatologie... pour voir un médecin, il faut le plus souvent s'armer de patience, avec parfois plus de deux mois d'attente...

Selon cette étude, réalisée auprès de 40.000 personnes, c'est chez l'ophtalmologiste qu'il est le plus difficile d'obtenir une consultation : un quart des demandes aboutit dans les 20 jours, mais la moitié se matérialise plus de 50 jours après et même un quart plus de 110 jours après. Le délai d'attente dépasse 189 jours dans 10% des cas.

En moyenne, il faut patienter 50 jours pour voir un cardiologue, 61 jours pour un dermatologue, 44 pour un gynécologue, 22 pour un pédiatre, 21 pour un radiologue et 45 jours pour un rhumatologue.

La géographie pèse

Sans surprise, "les temps d'attente sont plus longs dans les communes où l'accessibilité géographique aux professionnels de santé est faible, notamment dans les petits et moyens pôles et dans les communes hors influence des pôles", note la Drees.

Par exemple, chez le chirurgien-dentiste, une demande de rendez-vous sur deux aboutit en plus de 17 jours. Ce délai médian monte à 21 jours pour les demandes de patients résidant dans les communes où l'accessibilité est la plus faible, mais baisse à 15 jours pour ceux vivant dans des zones où les professionnels sont plus nombreux...

Pas si mal ?

Les Français ne sont pas trop mécontents : pour plus de huit rendez-vous obtenus sur dix, les délais entre la date de prise de contact et la date de rendez-vous sont jugés "rapides ou corrects", sauf "dans certaines spécialités médicales où les délais sont particulièrement longs, notamment en ophtalmologie et en dermatologie", détaille la Drees.

La quasi-totalité (neuf sur dix) des prises de contact se concrétisent par l'obtention d'un rendez-vous, et en cas d'échec, les patients cherchent le plus souvent à contacter un autre professionnel (56%). Ils se reportent assez peu vers les urgences hospitalières - dans seulement 3% des cas...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com