Grèves / Retraites : des baisses de production d'électricité attendues sur fond de débrayages

Grèves / Retraites : des baisses de production d'électricité attendues sur fond de débrayages

Des baisses de production d'électricité, dans le nucléaire et l'hydraulique notamment, pourraient intervenir...

Grèves / Retraites : des baisses de production d'électricité attendues sur fond de débrayages
Crédit photo © iStock

(Boursier.com) — L 'appel de Philippe Martinez, le patron de la CGT, à multiplier les actions contre la réforme des retraites d'ici le 31 janvier a été entendu !... Des baisses de production d'électricité, dans le nucléaire et l'hydraulique notamment, pourraient intervenir dès ce jeudi et demain vendredi alors qu'un appel à la grève dans le secteur a été lancé sur ces deux journées, a indiqué Fabrice Coudour, secrétaire national à la FNME-CGT.

"On est sur un appel à la grève de 48 heures... On souhaite mener des actions positives - gratuité, rétablissement de courant, abaissement de tarifs", a-t-il déclaré. "Malgré tout, il y aura certainement des baisses de production dans le nucléaire et l'hydraulique notamment, sans aller jusqu'à impacter les usagers"..."Je ne peux pas vous dire qu'il n'y aura pas des coupures très ciblées, je ne pense pas, mais je ne peux pas être affirmatif", a-t-il poursuivi...

Des grèves dans la maintenance nucléaire sont en réflexion mais rien n'est encore acté, a ajouté le responsable syndical. De son côté, la CGT Pétrole a également appelé à une grève de 48 heures jeudi et vendredi afin de protester contre le projet de réforme des retraites du gouvernement...

"Se faire entendre plus fort"

Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, a appelé mercredi les opposants à la réforme des retraites à "se faire entendre plus fort", par le biais de grèves reconductibles notamment, si le gouvernement continue à faire la sourde oreille à leurs revendications. "Nous souhaitons à la CGT que partout où c'est possible, il y ait des grèves", a-t-il dit au micro de franceinfo, tout en rappelant que "ce sont les salariés qui décident".

©2023

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !