Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Grève SNCF : la circulation des trains est "normale" ce jeudi, assure la direction

Grève SNCF : la circulation des trains est "normale" ce jeudi, assure la direction

Tous les TGV Inoui et Ouigo circuleront ce jeudi, et le trafic sera "quasi normal" pour les trains Transilien et les trains Intercités...

Grève SNCF : la circulation des trains est 'normale' ce jeudi, assure la direction
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Malgré l'appel à la grève, la SNCF affirme que la circulation ferroviaire sera "normale sur l'ensemble du réseau jusqu'au vendredi 18 septembre à 7h55".

La compagnie ferroviaire précise ainsi que tous les TGV Inoui et Ouigo circulent ce jeudi. Le trafic est "quasi normal" pour les trains Transilien et les trains Intercités, avec un seul aller-retour supprimé entre Paris et Clermont-Ferrand et un aller supprimé entre Rodez et Paris.

Les TER sont en "service normal", avec "quelques adaptations dans les régions Nouvelle Aquitaine et Provence-Alpes-Côte d'Azur". Lundi, le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari avait déjà estimé que le mouvement pourrait être de "faible ampleur"...

Un mouvement "assez illisible"

"Je pense que ce mouvement est assez illisible [...] car nous venons à nouveau d'investir massivement sur le ferroviaire 5 milliards de soutien dans le plan de relance sur les 11 milliards des transports et nous sortons d'une séquence depuis 2017 où nous avons repris 35 milliards de dette à la SNCF", avait-il expliqué au micro d''Europe 1'.

Début septembre, le PDG de la SNCF Jean-Pierre Farandou avait lui aussi estimé "que cette grève sera finalement assez peu suivie". "Je pense que les cheminots ont le sens des responsabilités, ils l'ont montré dans cette période du Covid. Ils ont été au rendez-vous du déconfinement et de l'été", a-t-il rappelé sur 'RTL'.

Aucun impact sur le trafic pour la RATP

Ce mardi, la régie des transports franciliens a également indiqué à 'BFMTV' que la grève prévue ce jeudi n'aura aucun impact sur le trafic du réseau, alors que la CGT-RATP a appelé les salariés à la grève dès mercredi soir, "pour manifester notre colère et l'exigence de justice sociale !".

Le syndicat demande notamment "l'abandon de la réforme des retraites" et de "l'ouverture à la concurrence du réseau Bus d'autant que le contexte nécessite de sécuriser les emplois et de consolider les missions de service public". Il réclame aussi des revalorisations et des embauches "pour garantir un service public de haut niveau pour les voyageurs".

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !