Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Grève du 5 décembre : l'image de la SNCF en chute libre

Grève du 5 décembre : l'image de la SNCF en chute libre

La compagnie plonge de 18 points dans le baromètre Posternak-Ifop, qui permet de mesurer la popularité des grandes entreprises françaises.

Grève du 5 décembre : l'image de la SNCF en chute libre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Es-ce la perspective des grèves à venir à partir du 5 décembre ? L'image de la SNCF a chuté en ce mois de novembre : - 18 points dans le baromètre Posternak-Ifop, qui permet de mesurer la popularité des grandes entreprises françaises. Et il s'agit bien d'une "sanction par anticipation", selon Claude Posternak, président de la société de conseil dédiée à l'opinion La Matrice, cité par le journal 'Les Echos'.

Car le mouvement interprofessionnel de manifestation et de grève annoncé pour le 5 décembre promet d'être très suivi. A la SNCF, les cheminots ont lancé un appel à un mouvement reconductible conte la réforme des retraites du gouvernement. Les usagers se préparent donc à être bloqués dans la durée, d'autant plus que la compagnie ferroviaire a fermé la vente des billets TGV inOui, Ouigo et Intercités du 5 au 8 décembre. "On s'attend à un mouvement qui sera suivi. Donc (...) nous prenons quelques précautions", a commenté le nouveau patron de la SNCF, Jean-Pierre Farandou.

Chute en bas de classement

Résultat : la SNCF chute à la trentième et dernière place du classement. "Un Français sur deux déclare avoir une mauvaise image de la SNCF. Il s'y ajoute déjà des craintes pour les vacances de fin d'année", analyse Claude Posternark. Car les voyageurs les plus pessimistes craignent en effet d'être bloqués pour Noël et le jour de l'An. 'Les Echos' rappellent que l'image de la SNCF est très corrélée aux perturbations sur le réseau. Pendant la longue grève de 2018, la SNCF avait déjà perdu 15 points.

Le secteur automobile est à l'inverse plébiscité dans ce palmarès. Le constructeur Citroën est en tête, devant Peugeot, tandis que le fabricant de pneumatiques Michelin est quatrième. L'entreprise de cosmétiques Yves Rocher, une habituée des hauts de classement quand il s'agit de la popularité des groupes français, est troisième.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com