Grande-Bretagne : bond de plus de 30% des entreprises au bord de la faillite

Grande-Bretagne : bond de plus de 30% des entreprises au bord de la faillite

Inflation, hausse des taux d'intérêts, coût de la vie, dette à rembourser... Les entreprises britanniques font face à une multitude de difficultés.

Grande-Bretagne : bond de plus de 30% des entreprises au bord de la faillite
Crédit photo © iStock

(Boursier.com) — Le nombre d'entreprises britanniques risquant la faillite a augmenté de plus d'un tiers à la fin de l'année dernière, selon un rapport du cabinet de conseil Begbies Traynor cité par Bloomberg. Selon cette étude, la part des entreprises en "détresse financière critique" a bondi de 36% au dernier trimestre de 2022, par rapport à la même période un an plus tôt. Cette situation empire pour le sixième mois consécutif.

Les entreprises sont confrontées à un mélange toxique fait d'une inflation tenace, de consommateurs à court d'argent, de taux d'intérêts en hausse, mais aussi de la nécessité de rembourser la dette contractée pendant la pandémie...

Recouvrer les dettes

Les prêteurs publics et privés prennent d'ailleurs davantage de mesures pour recouvrer les dettes, et de plus en plus se tournent vers les tribunaux. Ainsi, le nombre d'actions lancées sur les trois derniers mois de 2022 a frôlé la barre des 24.000, en hausse de plus de 50% par rapport au dernier trimestre de 2021.

"Les grèves ne font qu'augmenter la pression alors que le personnel lutte pour se rendre au travail et les clients restent à l'écart ", estiment les auteurs du rapport... Les entreprises hôtelières sont particulièrement exposées au risque d'insolvabilité et le nombre d'entre elles en "détresse critique" a doublé depuis un an. La situation pourrait encore s'aggraver en avril, quand le gouvernement mettra fin à son plan d'aide énergétique.

©2023

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !