Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Google lance "YouTube Shorts" pour concurrencer TikTok !

Google lance "YouTube Shorts" pour concurrencer TikTok !

Le service de vidéo YouTube va lancer "Shorts", une nouvelle fonctionnalité inspirée des vidéos courtes de l'application TikTok....

Google lance 'YouTube Shorts' pour concurrencer TikTok !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Un nouveau concurrent pour TikTok ? Après "Reels" d'Instagram, YouTube a annoncé le lancement de "Shorts", une nouvelle fonctionnalité permettant aux utilisateurs de créer des vidéos courtes d'une durée maximale de 15 secondes et de les télécharger sur la plateforme.

Ce service s'inspire directement des vidéos courtes de l'application de ByteDance, menacée d'interdiction par le président américain qui l'accuse d'espionnage pour le compte de Pékin.

"YouTube Shorts" est "une nouvelle expérience vidéo courte pour les créateurs et les artistes qui souhaitent tourner des vidéos courtes et accrocheuses en utilisant uniquement leurs téléphones portables", a expliqué lundi la filiale de Google sur son blog.

Les vidéos "Shorts" sont pour l'heure testées en Inde, où l'application TikTok est interdite depuis plusieurs mois déjà. Le service de vidéo indique également prévoir un lancement dans plusieurs pays d'ici quelques mois...

Facebook a déjà lancé sa propre version de TikTok

Cette riposte à TikTok avait été évoquée dès le mois d'avril par la PDG de YouTube Susan Wojcicki dans un podcast enregistré avec un journaliste de la chaîne américaine 'NBC News'. "Nous avons déjà introduit des Stories dans YouTube et nos créateurs sont très impliqués. Nous allons continuer d'innover dans tous les types de format vidéo, dont les vidéos très courtes", avait-elle confié.

De son côté, Facebook a déjà lancé sa propre version de TikTok via Instagram. Baptisée "Reels", cette fonctionnalité disponible depuis début août permet aussi aux utilisateurs d'enregistrer de courtes vidéos adaptées aux smartphones, puis ajouter des effets spéciaux et des bandes sonores tirées d'une bibliothèque musicale.

Un partenariat avec Oracle ?

Ce lancement était intervenu alors que l'activité américaine de TikTok faisait l'objet de discussions très intenses aux Etats-Unis, sous la pression de la Maison Blanche qui a menacé d'interdire l'application dans le pays, pour des raisons de sécurité nationale.

Donald Trump a imposé la date du 20 septembre pour trouver un accord de rachat de la plateforme chinoise, qui compte pas moins de 100 millions d'utilisateurs aux Etats-Unis.

Lundi, Oracle avait confirmé une alliance attendue avec ByteDance pour la poursuite des activités de TikTok aux Etats-Unis. La transaction prendrait donc plutôt la forme d'un partenariat, et non pas d'une cession comme initialement attendu... Pour rappel, le groupe chinois avait auparavant discuté avec Oracle et Microsoft au sujet d'une éventuelle vente des activités américaines de l'application TikTok.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !