»
»
»
Consultation

"Gilets jaunes" : le marché du jouet en grande difficulté

"Gilets jaunes" : le marché du jouet en grande difficulté

Le mois de décembre a été particulièrement compliqué à cause des blocages. Le secteur a perdu 7% de son chiffre d'affaires avant les fêtes...

'Gilets jaunes' : le marché du jouet en grande difficulté
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La crise des "Gilets jaunes" a pesé sur l'économie française depuis le début du mois de décembre. Un moment particulièrement délicat pour les commerçants durant la période des fêtes de fin d'année. Nombreux sont ceux qui ont vu leur chiffre d'affaires chuter, comme le secteur du jouet par exemple...

Des pertes colossales en décembre, avant Noël

Selon les informations de RTL, qui dévoile les chiffres d'une étude du cabinet NPD, le marché du jouet affiche une baisse de 5% en 2018. Sur le seul mois de décembre, la chute est même de 7% alors que c'est historiquement le mois le plus rentable de l'année... Alors que depuis 5 ans, le secteur était en progression, les douze derniers mois ont été historiquement bas.

La radio dévoile qu'en tout, 180 millions d'euros ont été perdus sur un an par tous les magasins de jouets, tous canaux de distribution confondus... "Les consommateurs ont eu du mal à accéder et les produits ont aussi eu du mal à arriver jusqu'aux magasins puisque les blocages s'appliquaient aussi aux livraisons", a déclaré Michel Moggio, directeur général de la Fédération des industries du jouet et de la puériculture à RTL.

La grande distribution en berne

Déjà, la semaine dernière, le président de la Fédération du commerce et de la distribution, Jacques Creyssel avait estimé les pertes liées à la mobilisation des Gilets jaunes dans la grande distribution entre 300 et 500 millions d'euros.

Carrefour, Auchan, Leclerc et Intermarché ont d'après lui été particulièrement affectés, contrairement à Casino ou Système U. Il s'agit majoritairement de grands hypermarchés qui ont vu leur chiffre d'affaires fléchir face aux blocages des "Gilets jaunes" en périphérie des villes de province...

Les difficultés continuent depuis le début du mois de janvier puisque des blocages ont encore lieu et que tous les samedis, les manifestants continuent de se mobiliser dans de nombreuses villes, en attendant "l'acte 10"...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com