Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Fuite de données de 530 millions de comptes : Facebook dénonce des "acteurs malveillants"

Fuite de données de 530 millions de comptes : Facebook dénonce des "acteurs malveillants"

Les données de plus de 530 millions de comptes ont été mises en ligne sur un forum de piratage informatique, selon 'Business Insider'.

Fuite de données de 530 millions de comptes : Facebook dénonce des 'acteurs malveillants'
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Facebook donne enfin des explications... Le week-end dernier, le site d'information 'Business Insider' avait révélé que les données personnelles de plusieurs centaines de millions d'utilisateurs du réseau social avaient été mises en ligne sur un forum de piratage informatique. Plus précisément, les données exposées comprennent les informations personnelles de plus de 533 millions d'utilisateurs dans 106 pays, dont plus de 32 millions aux Etats-Unis, 11 millions au Royaume-Uni et 6 millions en Inde.

Elles comprennent des numéros de téléphone, des identifiants Facebook, des noms complets ainsi que les lieux de résidence, les dates de naissance, biographies et, dans certains cas, des adresses électroniques.

Le géant des réseaux sociaux, qui n'avait pas répondu dans l'immédiat aux demandes de commentaires de 'Business Insider', s'est exprimé sur le sujet par voie de communiqué, évoquant des "acteurs malveillants".

Une fuite qui remonte à 2019

"Nous pensons que les données en question ont été extraites des profils Facebook des personnes par des acteurs malveillants utilisant notre fonction d'importation de contacts avant septembre 2019. Cette fonctionnalité a été conçue pour aider les gens à trouver facilement leurs amis avec lesquels se connecter sur nos services à l'aide de leurs listes de contacts", explique Mike Clark, directeur de la gestion des produits chez Facebook.

En 2019, le réseau social de Mark Zuckerberg a été victime d'une méthode courante, nommée "scraping", qui consiste à utiliser un logiciel automatisé afin de récupérer des informations publiques sur Internet, "qui peuvent par la suite être partagées sur des forums en ligne, comme cela a été le cas", poursuit-il.

Mise à jour pour stopper les "acteurs malveillants"

Pour empêcher ces "acteurs malveillants" d'imiter leur application et de télécharger en masse des numéros de téléphone pour voir ceux qui correspondaient aux utilisateurs du réseau social, Facebook indique avoir mis à jour cette fonction d'importation de contacts.

Cette fuite qui remonte ainsi à 2019 "a été résolue" et "nous nous concentrons sur la protection des données des personnes en travaillant à supprimer cet ensemble de données", assure encore le responsable de Facebook, qui appelle tout de même les utilisateurs à mieux protéger leurs comptes.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !