French Tech : le gouvernement veut envoyer 10 licornes en Bourse d'ici 2025 !

French Tech : le gouvernement veut envoyer 10 licornes en Bourse d'ici 2025 !

"L'objectif de 25 licornes en 2025 a été dépassé, il faut maintenant préparer la suite de cette trajectoire de croissance", a affirmé le ministre délégué chargé de la Transition numérique, Jean-Noël Barrot.

French Tech : le gouvernement veut envoyer 10 licornes en Bourse d'ici 2025 !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Nouvel objectif à atteindre pour la French Tech !... Alors qu'Emmanuel Macron s'était félicité en début d'année de la naissance de la 25ème licorne française, le gouvernement veut désormais inciter ces startups valorisées à plus d'un milliard de dollars à entrer en Bourse en Europe. Le ministre délégué chargé de la Transition numérique, Jean-Noël Barrot, a fixé un objectif de 10 licornes françaises cotées en Bourse en 2025, dont deux avec une valorisation supérieure à 5 milliards d'euros.

"Depuis cinq ans, sous l'impulsion du président de la République et de Bruno Le Maire, nous avons vu émerger en France des jeunes entreprises innovantes et en forte croissance qui ont atteint une envergure européenne et mondiale", a-t-il affirmé mercredi aux 'Echos', avant d'ajouter : "L'objectif de 25 licornes en 2025 a été dépassé, il faut maintenant préparer la suite de cette trajectoire de croissance, même si nous sommes dans une phase d'incertitude".

"Cette étape-clé de leur développement doit être accompagnée par des investisseurs et des analystes de qualité. La conjoncture étant actuellement dégradée, c'est bien un chantier de long terme que nous lançons, avec des résultats à évaluer d'ici plusieurs années", a-t-il également estimé.

800 millions d'euros mobilisés

Pour ce faire, le gouvernement a proposé de nouvelles mesures de soutien visant à favoriser à long terme les introductions en bourse (IPO) à Paris des acteurs technologiques. "L'objectif est de créer des conditions de marché propices et d'accompagner les entreprises pour les années à venir. L'introduction en bourse est une étape cruciale du développement de ces entreprises innovantes pour leur permettre d'accélérer leur croissance", précise le ministère de l'Economie.

Ces mesures, présentées à l'occasion du Campus Tech Leaders, organisé par Euronext mercredi, devront permettre de "renforcer l'accompagnement des entreprises innovantes", "améliorer le cadre législatif" et "soutenir financièrement, mais de manière très sélective, ces opérations", poursuit Bercy.

Près de 800 millions d'euros vont d'ailleurs être mobilisés : Bpifrance consacrera 500 millions d'euros pour investir en direct dans des entreprises de la tech dans le cadre de leur introduction en bourse, tandis que la Caisse des Dépôts et Consignations prévoit 300 millions d'euros d'investissement dans de telles opérations.

Le cap des 25 licornes franchi en janvier

En bouclant une levée de fonds de 355 millions de dollars, la startup nordiste Exotec, qui conçoit des robots pour les acteurs du e-commerce, a atteint une valorisation de 2 milliards de dollars et a permis en janvier dernier à la France de franchir le cap des 25 licornes, trois ans avant l'objectif fixé par Emmanuel Macron. "Ces 25 startups valorisées à plus d'un milliard de dollars, et avec elles toute la French Tech, changent la vie des Français, créent des centaines de milliers d'emplois partout en France, font notre souveraineté !", avait salué le chef de l'Etat.

En juin dernier, lors de son intervention à VivaTech, l'événement européen de la tech organisé par Publicis et le groupe Les Echos - Le Parisien, Emmanuel Macron avait fixé un nouvel objectif de 100 licornes françaises, dont 25 "vertes" d'ici à 2030.

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !