Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Free : Xavier Niel a fait le show au Palais des Congrès de Bordeaux

Free : Xavier Niel a fait le show au Palais des Congrès de Bordeaux

Le patron de Free tenait une conférence à Bordeaux vendredi... L'occasion de revenir sur les projets de l'opérateur, sans toutefois donner trop de détails...

Free : Xavier Niel a fait le show au Palais des Congrès de Bordeaux
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Dans un marché des télécoms qui demeure toujours en plein mouvement, quelles sont les intentions du trublion Free mobile, quatrième opérateur au sein de l'Hexagone ? A l'occasion d'une conférence, qui a réuni pas moins de 1.600 personnes à Bordeaux en présence du maire de la ville, Alain Juppé, le PDG d'Iliad, Xavier Niel est revenu sur sa "Success Story", tout en donnant quelques indications sur sa stratégie future...

Les Etats-Unis, pas une priorité

Alors que son concurrent Altice, maison-mère de SFR-Numericable a annoncé jeudi, avoir mis la main sur Cablevision aux Etats-Unis, peu de temps seulement après le rachat de Suddenlink, Xavier Niel ne semble pas avoir le regard tourné vers les Etats-Unis, en tout cas pour le moment... "On a encore du boulot en France. Localement, il y a encore des opportunités de croissance", a-t-il fait valoir, alors qu'au premier semestre, la part de marché de l'opérateur - dans le mobile - se situait à 16%. Rappelons aussi que l'an dernier, Free Mobile avait formulé une offre pour mettre la main sur T-Mobile US, avant finalement de jeter l'éponge...

Dans un deuxième temps, "il faudra nous étendre à l'étranger (...) mais il y a d'autres Eldorado que les Etats-Unis", notamment en Europe, a souligné Xavier Niel. D'ailleurs, le patron de Free a déjà racheté Orange Suisse, fin 2014, via sa holding privée NJJ Capital. Autre question centrale en ce moment : celle de la consolidation du secteur, qui permettrait aux opérateurs de réaliser des économies. Xavier Niel, qui a récemment dit ne pas croire à ce scénario, voit d'un bon oeil l'arrivée de nouveaux concurrents...

Développement du smartphone : "on n'a pas été bons"

Concernant le développement de ses produits, le patron d'Iliad est revenu sur les bruits de couloirs concernant l'éventuelle sortie d'un smartphone estampillé 'Free Mobile'. La rumeur avait ressurgi au printemps dernier. "Nous n'avons pas été bons... Nous avions une équipe trop restreinte. On y reviendra peut-être un jour. Dans ce cas, il faudrait un appareil d'entrée de gamme, avec un prix inférieur à 50 euros", a seulement indiqué Xavier Niel.

Parmi les défis à venir, le PDG d'Iliad cite celui des objets connectés, appelés à être omniprésents dans notre quotidien de demain. "Le rôle de l'opérateur sera de faire en sorte que le réseau soit 'intelligent' pour permettre les usages connectés", a-t-il prévenu.

©2015-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !