»
»
»
Consultation

France Télécom ne fera pas de plan social, assure Stéphane Richard

France Télécom ne fera pas de plan social, assure Stéphane Richard

L'Arcep a estimé que l'entrée du quatrième opérateur sur le marché de la téléphonie mobile engendrerait la suppression de 10.000 emplois chez ses concurrents...

France Télécom ne fera pas de plan social, assure Stéphane Richard
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — "Il n'y a pas de plan social sous la table", chez France Télécom-Orange a assuré mardi matin le PDG de l'entreprise, Stéphane Richard au micro de BFM Business. D'après l'Autorité de régulation des télécoms (Arcep), l'arrivée du nouvel opérateur Free mobile pourrait engendrer la suppression de 10.000 postes chez ses concurrents...

Stéphane Richard a rappelé la situation particulière de l'emploi chez France Télécom (moyenne d'âge de 48 ans, présence de 65.000 fonctionnaires sur les 100.000 salariés, nombreux départs en retraite en vue...), ce qui lui permettra d'assurer une transition "sans brutalité", prenant en compte la démographie de la population.

Stéphane Richard a par ailleurs souligné que son contrat d'itinérance avec Free mobile, justement, devrait rapporter environ 1 milliard d'euros au cours des trois prochaines années, ce qui "donne du temps et des marges" pour gérer cette adaptation...
La question des conséquences de l'arrivée de Free mobile sur l'emploi, l'Arcep "aurait dû se la poser avant de lancer ce quatrième opérateur", a par ailleurs critiqué le patron de France Télécom !...

©2012-2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com