»
»
»
Consultation

France : deux cadres sur dix ont changé d'entreprise ou de poste en 2013

France : deux cadres sur dix ont changé d'entreprise ou de poste en 2013

Les seniors sont les plus dynamiques quand il s'agit de changer de poste.

France : deux cadres sur dix ont changé d'entreprise ou de poste en 2013
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Un peu plus de deux cadres sur 10 (22%) ont changé de poste ou d'entreprise en 2013, un chiffre quasi-stable (+1 point) par rapport à l'année précédente. Ils sont par ailleurs près de 50% à envisager de changer, selon la 8ème édition de MobiCadres, le baromètre sur la mobilité des cadres supérieurs et dirigeants. "Manifestement, (ces derniers) inscrivent leur trajectoire professionnelle dans une stratégie personnelle qui dépasse les variations économiques et sociales. La mobilité n'est pas forcément le reflet parfait de l'actualité", déclare Serge Papo, le président de Nomination, dans un communiqué publié jeudi.

Les femmes plus audacieuses

L'étude montre qu'après des remous au plus fort de la crise économique, les flux de mobilité externe (changement d'entreprise) et interne (changement de poste dans l'entreprise) "se stabilisent depuis 3 ans autour de l'équilibre". Les cadres jouent la carte de la prudence, avec 49% de mobilité externe, contre 51% de mobilité interne, et des femmes plus audacieuses, puisque 51% font le pari de partit pour une nouvelle société, contre 48% pour les hommes.

Les cadres restent en moyenne 4,1 ans au même poste, un délai en hausse de près d'un an depuis l'édition de 2007. Sans surprise, les "mobiles" sont nettement plus épanouis, avec une note de 16/20, contre 14,3/20 pour les "non-mobiles". Deloitte précise que 5.840 décideurs ont été interrogés dans le cadre de cette étude. Le salaire constitue la principale source d'insatisfaction des cadres dirigeants : "près de 40% des hommes et 30% des femmes considèrent qu'il existe un déséquilibre entre leur niveau de contribution et leur niveau de rémunération", détaillent les auteurs de cette étude.

Les seniors bougent...

Le secteur des technologies enregistre les changements les plus importants : pour un niveau de mobilité comparable (21% en 2013 contre 22% en 2012) la proportion de mobilité externe passe de 41% à 52%. "Ce chiffre est l'illustration d'une forte demande des entreprises sur des profils experts en technologie ou dans le digital", constateGabriel Bardinet, Senior Manager Responsable de l'Observatoire de la Rétribution chez Deloitte.

Autre point relevé par Deloitte : les seniors sont les plus dynamiques quand il s'agit de changer de poste. Ainsi, 52% des 45-50 ans ont changé d'entreprise en 2013, contre 46% en 2012. Chez les plus de 55 ans, ce taux progresse même de neuf points sur un an. "Est-ce le besoin de séniorité pour les entreprises, l'émergence d'un nouveau comportement audacieux, une nécessité pour les seniors ou des départs subis ?", s'interroge Deloitte. Le cabinet compare ces statistiques avec celles de la tranche des 35-39 ans : leur mobilité a enregistré un recul de neuf points !...

©2014-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com