Fonds labellisés ISR : 500 professionnels de la finance demandent l'exclusion des énergies fossiles

Fonds labellisés ISR : 500 professionnels de la finance demandent l'exclusion des énergies fossiles

La pétition, émanant de l'association Les Acteurs de la Finance Responsable, demande au nouveau comité du label ISR et notamment à sa présidente de considérer la question de l'exclusion des énergies fossiles du label.

Fonds labellisés ISR : 500 professionnels de la finance demandent l'exclusion des énergies fossiles

(Boursier.com) — La saison des assemblées générales bat son plein sur la place parisienne et du côté des majors pétrolières, la tension monte d'un cran : En effet, TotalEnergies a refusé d'inscrire à l'ordre du jour, le 25 mai prochain, une résolution climatique émise par une coalition représentant 0,78% de l'actionnariat. Cette résolution vise à imposer à la société de fournir, dans son rapport de gestion annuel, une stratégie bas-carbone détaillée et tous les éléments chiffrés nécessaires à son évaluation par les actionnaires.

L'argument avancé est que cette résolution "contrevient aux règles légales de répartition des compétences entre les organes de la société". Suite à cette décision de l'émetteur, la coalition d'investisseurs demande l'intervention de l'AMF...

Ce refus met en lumière les limites des pratiques d'engagement actionnarial, les investisseurs de TotalEnergies étant incités à "s'exprimer (...) sous forme d'une question écrite ou d'une question orale", sans pour autant pouvoir déposer des résolutions, qui devraient pourtant leur permettre de jouer leur rôle : accompagner l'entreprise dans la poursuivre de ses objectifs de croissance rentable à long terme.

Pétition lancée

Dans le même temps, une pétition, émanant de l'association Les Acteurs de la Finance Responsable, signée par plus de 500 professionnels de la finance, demande au nouveau comité du label ISR et notamment à sa Présidente, Madame Michèle Pappalardo de considérer la question de l'exclusion des énergies fossiles du label.

Les arguments avancés par les professionnels sont bien-sûr liés aux limites de l'engagement actionnarial, mais aussi au risque d'une perte de crédibilité du label vis-à-vis des autres labels européens et des épargnants.

Thématique prioritaire

En effet, comme le démontre le baromètre 2021 CPR AM : Les épargnants et l'Investissement Responsable (ISR), la lutte contre le changement climatique est une thématique prioritaire pour près d'un épargnant sur deux. Au même moment, le scepticisme vis-à-vis du Label ISR semble s'accroitre fortement cette année (51% vs. 40% l'année précédente) et devient donc majoritaire dans l'opinion des épargnants. Le Label se doit alors de réagir et de répondre aux attentes des consommateurs et des professionnels, s'il veut continuer à séduire.

Par ailleurs, dans un objectif d'ouverture et afin d'encourager la transition des sociétés impliquées dans la chaine de valeur des combustibles fossiles, les signataires invitent le Label ISR à considérer la piste des obligations vertes, permettant l'identification et le fléchage des investissements effectués, vers des activités vertes et durables.

Les Acteurs de la Finance Responsable (AFR) est une association loi 1901 et fondée en Mai 2020, dont l'ambition est de fédérer une communauté d'experts de la finance responsable et de contribuer au développement de bonnes pratiques autour des grands enjeux français et internationaux de la finance responsable.

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !