»
»
»
Consultation

Fonctionnaires : vers un gel du point d'indice l'an prochain

Fonctionnaires : vers un gel du point d'indice l'an prochain

"Les mesures proposées par le gouvernement pour nous ne sont pas à la hauteur d'un rendez-vous salarial", dénoncent les syndicats.

Fonctionnaires : vers un gel du point d'indice l'an prochain
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Action et des Comptes publics, Olivier Dussopt, a rencontré lundi les organisations syndicales représentatives de la fonction publique pour discuter des modalités de rémunération des 5,5 millions d'agents en 2019. Mauvaise nouvelle pour les fonctionnaires : il leur a annoncé le maintien du gel l'an prochain...

"Plutôt que d'une mesure générale de hausse du point, il s'agit pour le gouvernement de revaloriser prioritairement les métiers en tension et les agents les plus engagés professionnellement", peut-on lire dans un communiqué. Une hausse de "1% du point d'indice pèserait pour près de deux milliards d'euros sur les finances publiques pour un impact limité sur la fiche de paie des agents". Le ministère précise qu'une telle augmentation favorise surtout "les plus hautes rémunérations".

Pas à la hauteur

"Les mesures proposées par le gouvernement pour nous ne sont pas à la hauteur d'un rendez-vous salarial", a déclaré Mylène Jacquot, secrétaire générale de la CFDT Fonctions publiques à l'issue de la rencontre. Force ouvrière se dit "déçue" et "en colère". La CGT et l'UNSA parlent de leur côté d'un "rendez-vous manqué"...

Le gouvernement a gelé le point d'indice dans son dernier projet de loi de finance 2018. La valeur du point avait été augmentée de 0,6% à la fin du quinquennat de François Hollande en juillet 2016 puis de nouveau de 0,6% en février 2016 après un gel de six ans.

La CGT, premier syndicat dans le public avec 23,1% des voix, réclame une hausse de 2,5% de la valeur du point sur 2018 et 2019. Force ouvrière, troisième syndicat avec 18,6% des voix, réclame une augmentation de 16% étalée dans le temps. La CFDT, deuxième syndicat (19,3% des voix), ne précise pas de chiffre...

Reprise du PPCR

Pour pallier ces annonces décevantes pour les syndicats, le ministère des Comptes publics a annoncé la reprise du protocole de revalorisation des carrières, dit "PPCR", au 1er janvier 2019, comme il s'y était engagé en octobre dernier...

Signé fin 2015 par le précédent gouvernement, ce texte, qui avait pour objectif une amélioration des traitements des agents à partir de 2016, n'avait pas été mis en place en 2018 en raison des contraintes budgétaires du gouvernement. Son coût : 840 millions d'euros l'an prochain pour les finances publiques.

Le gouvernement annonce par ailleurs l'ouverture d'un chantier sur la protection sociale complémentaire des agents publics, une revalorisation de 10 euros du montant des jours monétisés au titre du Compte épargne temps (CET) ainsi qu'une revalorisation des frais de mission des agents publics (remboursement des nuitées en cas de déplacement).

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com