Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Fiscalité : la France, parmi les pays européens où le taux d'imposition est le plus élevé

Fiscalité : la France, parmi les pays européens où le taux d'imposition est le plus élevé

Il s'élève à 64,7% contre une moyenne européenne de seulement 41,1%...

Fiscalité : la France, parmi les pays européens où le taux d'imposition est le plus élevé
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Alors que le "ras-le-bol" fiscal bat son plein, une étude indique que la France est le second pays d'Europe à avoir le taux d'imposition total moyen le plus élevé (64,7%), juste derrière l'Italie (65,8%). A titre de comparaison, la moyenne de la zone Europe & AELE (association européenne de libre-échange) se situe à seulement 41,1%..! Réalisée par PwC et la banque mondiale, l'enquête a passé au crible les régimes fiscaux de 189 économies.

La France, championne des charges sociales

Sans grande surprise, les charges sociales sont particulièrement élevées en France. En la matière, le pays est même champion européen avec un taux d'imposition de 51,7%, alors que celui sur les sociétés est relativement faible, s'élevant à seulement 8,7%. "La réforme du système fiscal est essentielle et cette étude montre qu'il n'y a pas que l'impôt sur les sociétés qui compte. Il s'agit également de décider des modalités d'imposition : qui doit payer des impôts, comment et à quelle hauteur ?" a souligné Philippe Durand, avocat-associé chez Landwell & Associés, membre du réseau PwC.

Annonce d'une grande réforme

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault a justement annoncé ce mardi dans 'Les Echos', son intention de lancer une grande "remise à plat" du système fiscal français, avec pour objectif de la mettre en oeuvre pour le projet de budget 2015. Il envisage notamment une fusion de la CSG et de l'impôt sur le revenu...

Du côté de l'opposition, le président du groupe UMP, Jean-François Copé a douté sur France 2 de sa capacité à le faire, "à prélèvements obligatoires constants". Il estime qu'il ne peut pas assurer qu'il "ne continuera pas de les augmenter un peu"...

©2013-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !