Fin de la gratuité des tests : combien coûteront les PCR et antigéniques à partir du 15 octobre ?

Fin de la gratuité des tests : combien coûteront les PCR et antigéniques à partir du 15 octobre ?

Les tests resteront en revanche gratuits pour les mineurs, les personnes tout juste majeures qui étudient encore au lycée, et les majeurs vaccinés...

Fin de la gratuité des tests : combien coûteront les PCR et antigéniques à partir du 15 octobre ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les prix des tests PCR et antigéniques appliqués dès le 15 octobre sont enfin connus !... Alors qu'ils étaient déjà payants pour les touristes étrangers, les tests de dépistage Covid-19 seront déremboursés à compter du 15 octobre pour les assurés français de plus de 18 ans qui ne pourront justifier ni d'une vaccination contre le Covid-19, ni d'une prescription médicale.

Ainsi, les tests PCR coûteront 44 euros pour les personnes majeures non vaccinées sans ordonnance, comme l'a rapporté 'franceinfo'. Quant aux tests antigéniques, ils seront facturés 22 euros s'ils sont effectués en laboratoire. En revanche, lorsqu'ils seront faits en pharmacie, il faudra débourser 25 euros (30 euros le dimanche).

Concernant les autotests, ils ne seront également plus gratuits. A partir de vendredi prochain, ils seront alors vendus 5,20 euros quand ils seront réalisés devant le pharmacien...

Des exceptions

La prise en charge à 100% des tests de dépistage subsistera pour quelques exceptions. En effet, ils resteront gratuits, notamment pour les personnes mineures, les personnes tout juste majeures qui étudient encore au lycée, et les majeurs vaccinés.

Les personnes majeures non vaccinées, mais avec des symptômes, pourront de leur côté accéder à un test gratuit sur présentation d'une ordonnance. Celle-ci doit dater de moins de 48 heures, les prescriptions par mail après une téléconsultation seront acceptées...

"Plus légitime de payer des tests de confort à outrance"

"Il n'est plus légitime de payer des tests de confort à outrance aux frais des contribuables. Mais les tests continueront d'être remboursés pour raison médicale, soit sans prescription pour les personnes déjà vaccinées, soit sur prescription pour les autres. Nous voulons également maintenir la gratuité pour les mineurs", avait déclaré le Premier ministre Jean Castex dans une interview accordée aux 'Echos' fin septembre.

Selon un rapport de la Cour des comptes, les tests PCR vont coûter 6,2 milliards d'euros à l'assurance maladie en 2021. L'exécutif compte ainsi sur leur déremboursement pour réduire la facture en 2022...

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !