»
»
»
Consultation

Fermeture dominicale : Castorama et Leroy Merlin ouvriront dimanche !

Fermeture dominicale : Castorama et Leroy Merlin ouvriront dimanche !

La décision a été prise par le tribunal de Bobigny au non du respect de la libre concurrence...

Fermeture dominicale : Castorama et Leroy Merlin ouvriront dimanche !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Au nom du respect de la libre concurrence, la justice vient d'obliger Castorama et Leroy Merlin à fermer leurs magasins le dimanche, en région parisienne. Une décision prise jeudi soir en référé par le tribunal de Bobigny, à la suite d'une plainte de leur concurrent Bricorama, lui-même victime d'une interdiction d'ouverture dominicale, depuis novembre 2012, de ses 32 magasins de la région parisienne.

Les salariés divisés sur la question

Le jugement est assorti d'une astreinte provisoire de 120.000 euros par magasin et par dimanche en cas de non-respect par Castorama, dont six magasins sur dix sont concernés, ou par Leroy Merlin, dont neuf points de vente sur douze sont touchés. A noter que les salariés du secteur du bricolage n'approuvent pas forcément d'être ainsi privés de travailler, et craignent désormais pour leurs emplois dans cette période de crise. Ils ont ainsi créé, contre l'avis de leurs syndicats, le collectif 'Les Bricoleurs du dimanche', regroupant 2. 500 salariés du secteur en Ile-de-France et ont écrit à Michel Sapin, le ministre du Travail, pour lui demander de défendre leur liberté de travailler. Malgré les pénalités, ces enseignes braveront la décision de justice et ouviront ce dimanche.

Un précédent avec Sephora

Cette affaire rappelle la décision de justice qui a frappé lundi le distributeur de produits cosmétiques Sephora (groupe LVMH). La Cour d'appel de Paris a interdit au magasin amiral du groupe sur les Champs Elysées d'ouvrir le soir au-delà de 21 heures. Chez Sephora également, la décision de justice, prise après une plainte des syndicats, a été critiquée par de nombreux salariés, satisfaits de pouvoir travailler à des horaires inhabituels en échange de primes. Pour leur part, les syndicats accusent les grands groupes commerciaux de se livrer à une concurrence acharnée au détriment des salariés, à travers des horaires d'ouverture de plus en plus larges, notamment la nuit et le dimanche.

©2013-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com