Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Fauchon en redressement judiciaire à Paris

Fauchon en redressement judiciaire à Paris

Le siège de la célèbre épicerie fine de la place de la Madeleine à Paris, et ses trois boutiques parisiennes, ont fait les frais de la crise du coronavirus et des mouvements sociaux qui ont agité Paris depuis la fin 2018.

Fauchon en redressement judiciaire à Paris
Crédit photo © Barnes

(Boursier.com) — Plombé par les effets du coronavirus et des mouvements sociaux qui ont agité Paris, le traiteur de luxe Fauchon a sollicité l'ouverture d'une procédure de redressement judiciaire auprès du tribunal de commerce de Bobigny.

Cette procédure concerne son siège et ses points de vente parisiens, à savoir les deux boutiques de la place de la Madeleine, l'adresse emblématique du groupe depuis 130 ans, et le salon de thé situé dans l'hôtel Fauchon, toujours place de la Madeleine.

La forte baisse de la fréquentation touristique liée au Covid-19 et les mouvements sociaux ont lourdement pesé sur l'activité de Fauchon. La direction va maintenant travailler sur un plan de restructuration avec les experts et les mandataires sociaux.

L'hôtel 5 étoiles Fauchon, ouvert en 2018 sur la place de la Madeleine et géré par 'Esprit de France', n'est en revanche pas en dépôt de bilan, même s'il souffre de la crise actuelle...

Covid-19 et manifestations ont fait fuir les touristes

Les structures concernées par la procédure, qui emploient environ 130 personnes, représentent environ 10% du chiffre d'affaires du groupe Fauchon, dont la maison mère n'est pas en redressement. Les boutiques parisiennes ont souffert de l'impact de la crise du Covid-19, qui est intervenue alors qu'elles avaient déjà subi de plein fouet les effets des mouvements sociaux des Gilets jaunes, qui ont rendu inaccessible la place de la Madeleine pendant de nombreux week-ends.

L'activité a aussi été freinée par les manifestations et grèves contre la réforme des retraites, qui ont entravé les déplacements dans la capitale française. Les magasins Fauchon ont même vu leurs vitrines vandalisées à plusieurs reprises...

Rééquilibrer l'exploitation et renforcer la marque Fauchon

Fin janvier, l'activité traiteur, la filiale Fauchon Réceptions, s'était déjà placée sous la protection du tribunal de commerce de Bobigny et cherchait un repreneur. Trois offres s'étaient présentées, mais la procédure a été stoppée par la crise sanitaire du coronavirus.

Selon la direction, la procédure concernant les boutiques parisiennes et le siège doit permettre de "rétablir l'équilibre d'exploitation de l'entreprise, de conforter les liens avec ses partenaires et de pérenniser son activité, afin de renforcer le déploiement de sa marque".

Le groupe Fauchon tire l'essentiel de son revenu des royalties de 73 boutiques et restaurants en franchise dans le monde, dont 30 au Japon, 20 en France et 15 au Moyen-Orient.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !