»
»
»
Consultation

Etude Santé & Bien-être du consommateur : des habitudes en pleine évolution

Etude Santé & Bien-être du consommateur : des habitudes en pleine évolution

Deloitte a réalisé, en collaboration avec le Consumer Goods Forum, une enquête auprès de 83 entreprises mondiales de biens de consommation.

Etude Santé & Bien-être du consommateur : des habitudes en pleine évolution
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Avec des taux d'obésité qui ont plus que doublé depuis 1980 et 2 milliards de personnes dans le monde victimes de malnutrition, les consommateurs accordent une plus grande importance à leur santé et bien-être... Dans ce contexte, Deloitte a réalisé, en collaboration avec le Consumer Goods Forum, une enquête auprès de 83 entreprises mondiales de biens de consommation.

Ce rapport dresse un état des lieux des avancées et engagements pris par l'industrie des biens de consommation dans le domaine de la santé et du bien-être...

Les principaux enseignements de l'étude sont : 85% des entreprises de biens de consommation (contre 72% en 2016) proposent à des acteurs locaux des programmes pour la promotion d'habitudes alimentaires équilibrées, d'une bonne hygiène de vie et d'une activité physique régulière...

Programmes de bien-être

Plus de 1,6 million de salariés dans le monde ont participé à des programmes de santé et de bien-être, soit une augmentation de 23% par rapport à 2016.

58% des entreprises de biens de consommation ont noué des partenariats avec des banques alimentaires, distribuant ainsi 180 millions de repas et faisant don de plus de 77.000 tonnes de nourriture.

Les entreprises de biens de consommation ont déployé des programmes de santé et de bien-être dans plus de 527.000 écoles, soit une hausse de 37% par rapport à 2016.

Moins de sel et de sucre...

88% des sociétés de biens de consommation ont lancé des produits qui ont été formulés et/ou reformulés pour soutenir des régimes alimentaires et des modes de vie plus sains.
75% des entreprises ont aussi réduit le sel dans leurs produits (en augmentation de 12% depuis 2016) ; et 68% le sucre (également en hausse de 12%).

Enfin, de plus en plus de sociétés spécialisées dans les produits de soins personnels reformulent les composants, supprimant les parabens, les phtalates, les microbilles et les parfums...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com