»
»
»
Consultation

Et si Donald Trump quittait Twitter ?

Et si Donald Trump quittait Twitter ?

Le réseau social pourrait voir sa capitalisation boursière fondre de 2 milliards de dollars, si le président cessait de tweeter...

Et si Donald Trump quittait Twitter ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Attentats de Barcelone, violences à Charlottesville aux Etats-Unis... De bon matin, le président des Etats-Unis, Donald Trump, se connecte à Twitter pour commenter l'actualité, provoquer, voire menacer ses adversaires grâce à de multiples tweets largement relayés dans les médias... Il en a ainsi posté plus de 35.000 depuis son inscription en mars 2009, et est suivi par 36,2 millions d'abonnés !

Un utilisateur en or pour le réseau social : selon une analyse du cabinet Monness Crespi Hardt & Co, si le président américain décidait un jour de cesser de tweeter, le groupe pourrait perdre 2 milliards de dollars (1,7 milliard d'euros) de capitalisation boursière, soit pas moins d'un cinquième de sa valeur...

Publicité gratuite

Selon l'analyste James Cakmak, son départ du réseau n'entraînerait pas un départ massif des utilisateurs... Le problème se situe plutôt au niveau de son image : "Il n'y a pas de meilleure publicité gratuite dans le monde que le président des États-Unis", selon lui...

Alors que Twitter ne divulgue ses chiffres, James Cakmak estime que le réseau est à la tête de 125 millions d'utilisateurs quotidiens, soit environ 30% moins que Snap.

Le titre Twitter a perdu environ 14% à Wall Street depuis l'élection de Donald Trump, le 8 novembre. Sa capitalisation s'élève à environ 11,7 milliards de dollars...

©2017-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com