Entreprises : 29% des salariés font désormais du télétravail

Entreprises : 29% des salariés font désormais du télétravail

64% des actifs souhaitent voir développer la pratique du télétravail.

Entreprises : 29% des salariés font désormais du télétravail
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La crise sanitaire, ses longs confinements et ses couvre-feux ont définitivement changé les habitudes en entreprise : à la fin du mois de septembre, 29% des salariés déclaraient faire désormais du télétravail au moins une fois par semaine, d'après le sondage Ipsos-Sopra Steria pour 'Le Parisien' publié ce lundi. Avant le covid, ils étaient seulement 17%.

Dans le détail, le nombre de salariés déclarant un jour de télétravail est passé de 4% avant la crise à 6% actuellement, le nombre de ceux déclarant deux jours est passé de 4 à 11% et le nombre de ceux déclarant trois jours est monté de 2 à 6%. Et ils sont satisfaits de cette expérience, à une écrasante majorité de 74%, contre 26% qui ne le sont pas ou peu...

Pas pout tout le monde

Mais tout le monde n'expérimente pas cette nouveauté : fin septembre, 71% des salariés français interrogés expliquaient ne pas être concernés par le travail hors de leur entreprise. "Un chiffre qui illustre à la fois le nombre important de secteurs ou de métiers requérant impérativement une présence sur site... et les réticences de certaines entreprises à l'égard de cette nouvelle tendance", observe 'Le Parisien'.

En moyenne, selon le sondage Ipsos, les cadres effectuent à l'heure actuelle 1,3 jour de télétravail (0,8 avant la crise), contre seulement 0,3 du côté des ouvriers (0,1 avant mars 2020). Les diplômés de bac + 3 et les habitants de la région parisienne sont également beaucoup plus concernés par le travail à la maison...

Une pratique qui devrait se développer

Le télétravail est appelé à se développer, en tout cas si les entreprises jouent le jeu. Le sondage montre que 64% de la population active souhaite "que la pratique du télétravail reste nettement plus importante qu'avant la pandémie", expliquent les auteurs de l'étude.

Ceux qui ont pu télétravailler pendant la crise voudraient garder 2,7 jours par semaine en moyenne. Dans le détail, 28% souhaitent conserver deux jours, 23% trois jours, et 19% toute la semaine. Seuls 9% n'en veulent pas. "Sur l'ensemble de la population active, en revanche, le nombre moyen de jours souhaité est de 1,3...

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !