Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

En plein brouillard , l'automobile espère un plan d'urgence ce lundi

En plein brouillard , l'automobile espère un plan d'urgence ce lundi

Inquiètes des mutations en cours dans la filière automobile, les entreprises du secteur seront réunies lundi à Bercy, où elles espèrent des annonces concrètes du ministre Bruno Le Maire pour les accompagner dans la transition énergétique.

En plein brouillard , l'automobile espère un plan d'urgence ce lundi
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les mutations profondes en cours dans le secteur automobile inquiètent les constructeurs et leurs sous-traitants. Plus de 500 entreprises du secteur, dont de très nombreuses PME, participeront lundi à une "Journée de la filière automobile" organisée au ministère de l'Economie, dont ils espèrent un plan d'urgence et une feuille de route claire sur l'évolution vers des véhicules propres.

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a prévu d'intervenir à 12h30 devant les professionnels, a annoncé vendredi Bercy dans un communiqué. Il "définira à l'occasion de cet événement un objectif de long terme pour repenser ce secteur dans le cadre de la transition écologique, mais aussi un objectif de court terme pour venir en soutien aux sous-traitants de la filière automobile", a ajouté le ministère.

"Dieselgate" et transition vers l'électrique bouleversent l'industrie

Le secteur automobile connaît aujourd'hui un moment de transition majeur, souligne Bercy. "Cette transition technologique constitue un vrai défi pour la filière, surtout dans un contexte économique incertain", poursuit le ministère.

Le président de Renault, Jean-Dominique Senard, et le PDG de Valeo, Jacques Aschenbroich, prendront également la parole lors de cette journée, qui sera aussi ponctuée d'ateliers et de tables rondes.

L'automobile traverse une crise marquée par un ralentissement du marché mondial, notamment en Chine, ainsi que par de nouvelles normes plus contraignantes sur les émissions polluantes après le scandale du "dieselgate".

Surtout, la rupture technologique vers des véhicules propres, notamment électriques, va nécessiter des investissements très lourds, alors que le succès de ces nouveaux véhicules est à ce stade encore incertain auprès des conducteurs.

15.000 emplois menacés en France dans la filière diesel

En France, la PFA (Plateforme automobile), qui représente les intérêts des constructeurs et équipementiers nationaux, estime que 15.000 emplois sont menacés, uniquement dans la filière diesel, alors que les ventes de ces motorisations, accusées d'être trop polluantes, se sont effondrées.

Le président du PFA, Luc Chatel, a relevé jeudi lors d'une conférence de presse que "les trois bouleversements (du véhicule électrique, connecté et de la mobilité) arrivent au pire moment, en plein retournement du marché après neuf années de croissance".

L'ancien ministre sous la présidence de Nicolas Sarkozy a demandé un plan d'urgence au gouvernement. Il a souligné que lors d'une récente table-ronde, des fournisseurs avaient fait état d'un "recul de leurs commandes de l'ordre de 15 à 30%, tandis que les effectifs de la filière se contractent par le biais des suppressions de poste en intérim".

Audi et Daimler suppriment des milliers d'emplois en Allemagne

A l'étranger, les grands groupes allemands Audi (groupe Volkswagen) et Daimler ont annoncé ces derniers jours des plans de réduction d'emplois : 9.500 postes vont disparaître d'ici à 2025 chez Audi et "plusieurs milliers" chez la maison mère de la marque Mercedes d'ici à 2022. BMW a indiqué de son côté, jeudi, qu'il avait conclu un accord avec les syndicats du groupe, pour que les salariés renoncent à des primes afin de préserver l'emploi.

Au total, en Allemagne, 50.000 suppressions d'emplois ont été annoncées sur la seule année 2019, d'après un calcul du Center Automotive Research (CAR). "L'industrie automobile se trouve au coeur de la plus grande transformation de son histoire", a souligné Daimler dans un communiqué.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com