Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

En 2020, les Français ont passé 2h25 par jour sur Internet

En 2020, les Français ont passé 2h25 par jour sur Internet

"La pandémie de la Covid-19 a eu un impact significatif sur le fonctionnement de notre vie de tous les jours et nos pratiques médias", selon Médiamétrie...

En 2020, les Français ont passé 2h25 par jour sur Internet
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Confinés en raison de l'épidémie de Covid-19, les Français ont passé plus de temps sur Internet en 2020. Selon un bilan annuel dévoilé par Médiamétrie et basé sur un panel de 25.000 internautes, les Français ont passé en moyenne 2h25 par jour à surfer sur Internet l'an dernier, soit 19 minutes de plus qu'en 2019.

"La pandémie de la Covid-19 a eu un impact significatif sur le fonctionnement de notre vie de tous les jours et nos pratiques médias. Ce contexte inédit a accéléré la digitalisation de notre quotidien, intensifiant encore davantage nos usages internet, que ce soit pour s'informer, se divertir, consommer et bien sûr pour communiquer", explique la société de mesure d'audience.

Des pics exceptionnels ont été atteints durant les deux confinements, avec une durée de 3h11 par jour lors du premier, et de 2h45 au second, selon les données de Médiamétrie. Cette tendance à la hausse concerne toutes les catégories de la population. Elle a néanmoins été plus forte chez les 15-24 ans, qui ont passé en moyenne 4h23 par jour sur internet l'an dernier (+24%)...

Des activités en ligne nées ou qui se sont renforcées pendant les confinements

"Certaines activités en ligne nées ou qui se sont renforcées pendant les périodes de confinement ont perduré et semblent s'ancrer progressivement dans la vie des Français", explique Bertrand Krug, directeur du département Internet...

"Les usages se sont encore intensifiés avec une augmentation de 15% du temps passé chaque jour sur internet. Ils se sont aussi diversifiés : on compte aujourd'hui plus de 1.000 sites recueillant plus d'1 million de visiteurs uniques chaque mois aux côtés d'acteurs déjà très puissants", a-t-il détaillé.

Dans le contexte d'épidémie de Covid-19, la numérisation s'est accélérée dans tous les domaines, notamment avec le télétravail, les courses en ligne, les livraisons de repas, les téléconsultations, les messageries et appels vidéo, de l'info ou encore l'éducation à distance...

Le nombre total d'utilisateurs du web n'a pas augmenté

Pendant le premier confinement d'ailleurs, 80,5% des 15-24 ans se sont connectés aux sites et applications de formation/éducation. Par ailleurs, durant cette même période, l'audience des plateformes de visio a été multipliée par 6 par rapport à janvier 2020.

"Pour communiquer avec leurs proches, notamment lorsqu'ils étaient 'coupés du monde', plus de 8 Français sur 10 ont consulté mensuellement des messageries et réseaux sociaux", souligne également le bilan annuel de Médiamétrie.

Le nombre total d'utilisateurs du web n'a en revanche pas augmenté avec la crise sanitaire. "Fin 2020, on dénombre près de 92% de foyers connectés à internet en France ; un taux qui tend à se stabiliser au même titre que le nombre d'internautes qui atteint en moyenne tous les mois 53 millions d'individus", précise le rapport.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !