Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Emploi : l'inadéquation demeure entre recruteurs et candidats !

Emploi : l'inadéquation demeure entre recruteurs et candidats !

Un problème de formation, de diplôme et d'expérience ?

Emploi : l'inadéquation demeure entre recruteurs et candidats !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Qapa .fr, l'agence d'intérim 100% online, dévoile son première baromètre mensuel 2019 sur les chiffres de l'emploi en France... Un début d'exercice prometteur avec une baisse considérable des candidats inexpérimentés et une explosion des CDI et de l'Intérim...

Moins de candidats sans diplôme en 2019

Alors que les candidats sans aucun diplôme représentaient 17% de profils sur les 4,5 millions de candidats présents sur la base Qapa.fr, ils ne sont plus que 15% en ce début d'année.

Les niveaux CAP, BEP ou équivalents sont en tête du classement avec 29% de représentativité, devant les Bac+2 (23%) et les niveaux Bac (21%). Enfin, les niveaux Bac+3 à Bac +5 enregistrent 9% et les Bac+5, 3%...

Concernant les expériences professionnelles des candidats, les niveaux sont en pleine augmentation également... Ainsi, fin 2018, 21% des candidats avouaient n'avoir aucune expérience alors qu'ils sont 18% en janvier 2019. Cette baisse se retrouve dans les profils débutants qui passent de 29% fin 2018 à 32% en ce début d'année.

Les niveaux intermédiaires (entre 2 à 5 ans de pratique) restent à 28% et les confirmés (plus de 5 ans d'expérience) à 22%.

L'inadéquation demeure entre recruteurs et candidats

Tout comme en 2018, les demandes des candidats et les offres des recruteurs sont toujours totalement différentes...

Ainsi, alors que les recruteurs proposent principalement des postes d'Auxiliaires de vie, de Techniciens de maintenance, de Comptables, de Chauffeurs SPL ou d'Electriciens, de leur côté, les demandeurs d'emploi recherchent des postes de Vendeurs(ses), d'Agents d'entretien, de Serveurs(ses), d'Assistantes administrative ou de Conseillères clientèle...

TOP 5 des métiers qui recrutent le plus en janvier 2019

Parmi tous les postes proposés en ce début d'année, 5 métiers se dégagent au niveau national.

Les postes de Commerciaux arrivent en tête, suivis des Manutentionnaires, puis des Auxiliaires de vie, des Caristes et des Développeurs informatiques à la cinquième position.

Les CDI et l'Intérim augmentent encore...

Fin 2018, les CDI arrivaient déjà en tête avec 42% de propositions de contrats... Ce pourcentage augmente encore en 2019, puisque les CDI atteignent plus de 48%.

Les CDD chutent considérablement et passent de 15% l'année dernière à 10% en janvier 2019. Autre progression majeure : celle de l'intérim qui passe de 25% à plus de 32%...

A quel prix ?

Au niveau national, 5 secteurs proposent les plus hauts salaires... Ainsi, c'est le secteur du Commerce qui arrive numéro 1 du classement, juste devant celui de la Banque-assurance, et de l'Audit-comptabilité. Les deux dernières places sont attribuées au secteur de l'Industrie et de l'Informatique...

Les pires et les meilleures régions côté salaires

Toutes les régions de France ne sont pas égales lorsque l'on analyse les salaires proposés. Ainsi, les régions Corse, Hauts-de-France, PACA, Normandie et Occitanie sont celles qui enregistrent le plus de basses rémunérations.

A l'inverse, les régions Ile-de-France, ARA, Grand-Est, Nouvelle Aquitaine et Bretagne proposent les plus hauts salaires de France...

©2019-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !