Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Emploi et logement : quels sont les trois villes les plus attractives en France ?

Emploi et logement : quels sont les trois villes les plus attractives en France ?

Besançon, Orléans et Saint-Étienne forment le trio gagnant, selon le classement de Meilleurtaux.com et du site d'emploi en ligne Jobijoba...

Emploi et logement : quels sont les trois villes les plus attractives en France ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Besançon, Orléans et Saint-Étienne... Ces trois villes sont les plus attractives en terme d'emploi et de logement, selon le troisième baromètre réalisé par le spécialiste de l'immobilier Meilleurtaux.com et celui de l'emploi en ligne Jobijoba.

Les offres d'emploi, les salaires, les taux d'intérêt ou encore le prix de l'immobilier ont été pris en compte dans les 30 plus grandes villes françaises. Et Besançon arrive donc en tête avec 13 offres de CDI pour 100 habitants, selon cette étude "Work and live" dévoilée par Europe 1 et 'Le Parisien'.

Les prix de l'immobilier se situent par ailleurs sous la barre de 2.000 euros le mètre carré, contre plus de 10.000 à Paris ou 5.000 à Bordeaux. Avec un salaire médian, il est possible de s'offrir 74 m2, indiquent les auteurs de l'étude...

Marseille et Nîmes pénalisées par l'emploi

Orléans est à la deuxième place, avec 14,42 offres d'emploi pour 100 habitants, et la possibilité de s'offrir un appartement de 67 mètres carrés. Saint-Etienne complète le podium avec moins d'offres d'emploi (8,24 pour 100 habitants), mais un marché de l'immobilier très raisonnable en termes de prix (114 m2 disponibles en moyenne).

Le Top 10 est complété par Grenoble, Rouen, Lyon, Strasbourg, Metz, Caen et Clermont-Ferrand. A noter que Lyon est particulièrement dynamique en matière d'emploi, avec 24 offres pour 100 habitants - en tête du palmarès sur ce critère.

Les dernières villes du classement, qui se situent quasiment toutes sur l'arc méditerranéen, sont à l'inverse pénalisées par l'emploi, avec moins de six postes pour 100 habitants. "Marseille (Bouches-du-Rhône) (29e) est la plus mauvaise sur ce point avec Nîmes (Gard) et Limoges (Haute-Vienne), c'est récurrent, alors que l'immobilier y reste stable", note Maël Bernier, directrice de la communication et porte-parole de Meilleurtaux, interrogée par 'Le Parisien'.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com