»
»
»
Consultation

Emmanuel Macron promet une baisse drastique du coût du permis de conduire

Emmanuel Macron promet une baisse drastique du coût du permis de conduire

Le chef de l'Etat propose un recul "drastique" des coûts pour obtenir ce document, très important pour les jeunes qui sont à la recherche d'un emploi.

Emmanuel Macron promet une baisse drastique du coût du permis de conduire
Crédit photo © Boursier.com

(Boursier.com) — Emmanuel Macron a fait des promesses aux futurs jeunes conducteurs... "On va baisser drastiquement le coût du permis de conduire et accompagner les jeunes, et en particulier les jeunes qui rentrent dans l'emploi, à acquérir plus vite et à moindre coût leur permis de conduire c'est-à-dire en le finançant", a assuré le chef de l'Etat lors d'un échange dans un centre social de Lens (Pas-de-Calais).

Cette baisse serait adoptée dans le cadre du projet de loi d'orientation des mobilités (LOM) attendu d'ici la fin de l'année...

"Le code, on va l'intégrer dans la partie scolaire de manière systématique. Ensuite, on va accompagner, il y a des collectivités locales qui ont commencé à faire ça, on veut le systématiser", a-t-il ajouté.

Il a estimé que dans les territoires qui manquent de transport en commun, et où l'usage de la voiture est obligatoire, "on ne peut pas avoir l'obtention du permis qui dure des mois et des mois, qui coûte 1.500 ou 1.800 euros". "Donc c'est aider pour avoir un permis plus vite et moins cher et aider à l'acquisition du premier véhicule", a poursuivi le chef de l'Etat, à propos du projet de loi.

"Passeport pour l'emploi"

Le gouvernement a chargé fin août les députés de La République en Marche (LaRem) Françoise Dumas et Stanislas Guérini d'une mission parlementaire. Objectif : renforcer la qualité de la formation du permis de conduire et garantir son accessibilité "en termes de délais et de prix".

"La non-détention du permis de conduire, véritable passeport pour l'emploi, constitue l'une des principales barrières à la mobilité et peut conduire à un éloignement du marché du travail et à un renforcement des inégalités d'accès à l'emploi", soulignaient alors dans un communiqué les ministres Gérard Collomb (Intérieur) et Bruno Le Maire (Economie et Finances).

La dernière réforme du permis de conduire remonte à 2014. Elle s'est notamment traduite par une réduction des délais de passage du permis pour les ramener à 45 jours. Chaque année, près de 1,5 million de candidats tentent d'obtenir ce document, selon les chiffres du gouvernement...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com