»
»
»
Consultation

Emmanuel Macron : pourquoi tant de haine ?

Emmanuel Macron : pourquoi tant de haine ?

La cote de popularité du chef de l'Etat a chuté cet été notamment à cause de l'affaire Benalla et de la piscine de Brégançon...

Emmanuel Macron : pourquoi tant de haine ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La rentrée est difficile pour le gouvernement et le président de la République n'est clairement pas dans une bonne posture vis-à-vis des Français si l'on se fie à sa chute vertigineuse dans les sondages... Pour la première fois depuis son élection en mai 2017, Emmanuel Macron est même devenu nettement moins populaire que son Premier ministre, Edouard Philippe !

Une chute inédite pour Emmanuel Macron

Durant l'été, le chef de l'Etat a ainsi perdu pas moins de 12 points de popularité selon le dernier baromètre Odoxa pour 'l'Express' et France Inter !... Parmi les personnes interrogées, 71% jugent qu'Emmanuel Macron n'est pas un bon président de la République en cette rentrée. Sa cote n'a cessé de chuter puisqu'en avril dernier, elle était à 47%, puis en juin, à 41%. Désormais, seuls 29% des Français sont satisfaits de son action...

Les trop nombreuses affaires ont eu un effet très négatif ces derniers mois, malgré la victoire de l'équipe de France en Coupe du monde en juillet, qui aurait pu lui donner un bol d'air... L'affaire Benalla, celle de la piscine de Brégançon ou encore la démission récente de Nicolas Hulot, ont fait plonger la confiance des Français à son égard... Désormais, selon Odoxa, seuls les partisans LREM soutiennent encore le Président qu'ils ont élu !

Les partants sont les plus populaires

Côté gouvernement, la cote de popularité d'Edouard Philippe est également en baisse... Il a ainsi perdu 5 points durant l'été pour se retrouver à 35% d'avis favorable.

Jean-Yves le Drian est le ministre le plus apprécié puisqu'il recueille 21% d'adhésion, juste devant la nouvelle ministre des Sports, Roxana Maracineanu à 20%.

Parmi l'ensemble des personnalités politiques, c'est le ministre démissionnaire, Nicolas Hulot qui reste en tête. Sa cote augmente de 13 points sur l'été, les Français approuvent son départ surprise. Derrière, Laura Flessel recueille 30% d'adhésion, elle qui a également quitté le gouvernement quelques jours seulement après son homologue à l'écologie...

Les extrêmes toujours rejetés...

Paradoxalement, ce désamour ne profite cependant pas forcément aux adversaires politiques d'Emmanuel Macron puisque la présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, suscite toujours le plus de rejet parmi la classe politique française. Plus de la moitié d'entre eux la rejette... Marion-Maréchal Le Pen, qui a pourtant quitté la vie politique, et Jean-Luc Mélenchon complètent ce podium...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com