»
»
»
Consultation

Emmanuel Macron perd encore 3 points de popularité

Emmanuel Macron perd encore 3 points de popularité

Malgré de nombreuses réformes et une forte présence médiatique, Emmanuel Macron voit sa cote de popularité baisser. C'est également le cas de son Premier ministre Edouard Philippe...

Emmanuel Macron perd encore 3 points de popularité
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Emmanuel Macron est de nouveau fragilisé dans les sondages de popularité sur fond de grogne sociale grandissante. Moins d'un an après son élection, le président de la République a perdu une grande partie l'adhésion des Français, comme beaucoup de présidents avant lui.

La cote du couple exécutif baisse

C'est cette fois un sondage BVA pour Orange, RTL et 'la Tribune' qui fait état de la perte de 3 points de popularité d'Emmanuel Macron par rapport au mois de février. Sa cote s'élève désormais à 40%, soit le niveau le plus bas atteint par le président de la République depuis le début de son mandat en 2017.

Dans la même mouvance, la cote d'Edouard Philippe cède également du terrain... Le Premier ministre cumule encore l'adhésion de 43% des personnes interrogées, ce qui fait malgré tout 4 points de moins que le mois précédent. Le couple exécutif perd notamment des soutiens auprès des foyers à bas revenus, mais également des retraités particulièrement remontés sur le dossier de la CGS...

Marion Maréchal Le Pen gagne du terrain

Laurent Wauquiez est la personnalité politique la plus soutenue par les partisans de droite... 62% d'entre eux souhaitent ainsi que le patron des Républicains ait plus d'influence dans la vie politique française. L'ex-chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy, bénéficie toujours d'une cote favorable avec le soutien de 68% des sympathisants de droite malgré ses affaires libyennes.

A gauche, exit les membres du Parti Socialiste, c'est Olivier Besancenot (64%) qui arrive en tête du classement des sympathisants. Il devance Jean-Luc Mélenchon (59%) et Christiane Taubira (56%), dont les cotes progressent également par rapport au mois de février...

Enfin, c'est un membre du gouvernement qui arrive en tête du classement de la côte d'influence des personnalités politiques françaises. Nicolas Hulot obtient les faveurs de 36% des personnes interrogées, devant Alain Juppé (32%). C'est Marion Maréchal Le Pen, pourtant en retrait de la vie politique (mais pour combien de temps ?), qui arrive sur la troisième marche du podium avec 31% de soutiens.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com