»
»
»
Consultation

Emmanuel Macron attendu de pied ferme...

Emmanuel Macron attendu de pied ferme...

Verdict prévu à 20H00 !

Emmanuel Macron attendu de pied ferme...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Selon un sondage réalisé par l'Ifop et publié par le 'JDD', les Français placent les retraites, l'accès aux soins, et la baisse de l'impôt sur le revenu au coeur de leurs attentes dans le cadre des décisions prioritaires à trancher à l'issue du "grand débat national" né du mouvement des "gilets jaunes"...

Retraites et soins médicaux

Une large majorité de 88% de Français souhaite que le gouvernement s'attaque au dossier des petites retraites, et à une meilleure répartition des médecins sur le territoire (87%).

D'une part les Français voudraient ainsi une réindexation des petites retraites sur l'inflation et d'autre part, une obligation d'installation des médecins dans les déserts médicaux...

Davantage d'intérêt social

Les Français sont favorables à un recentrage social d'Emmanuel Macron. A 82%, ils jugent que le Chef de l'Etat doit changer sa politique économique et sociale. Une forte majorité de sondés se prononce pour une baisse générale de l'impôt sur le revenu (82%) et la suppression de la "redevance télé" (80%).

Toujours sur le plan financier et dans un esprit de simplification, les Français voudraient à 72% une allocation unique destinée aux plus démunis qui fusionnerait toutes les aides sociales existantes...

Implication citoyenne

Moins palpable au quotidien, 76% des Français souhaiteraient un assouplissement des conditions permettant aux citoyens de proposer des référendums... En revanche, ils se prononcent contre la suppression de l'ENA à 54% (seulement 39% y sont favorables ; 7% ne se prononcent pas). Autre symbole de discorde républicaine, les Français voudraient à 62% l'abandon des projets de privatisation...

Distance

Enfin, les Français ont du mal à intégrer la personnalité d'Emmanuel Macron et souhaiteraient moins de distance avec le Chef de l'Etat. D'une part, ils voudraient à 71% qu'il modifie sa manière de s'exprimer et son contact aux Français, tout en accordant davantage d'attention à leurs préoccupations (85%).

Rappelons qu'Emmanuel Macron s'exprimera ce lundi soir à 20h00. "Dans cette allocution, il annoncera les chantiers d'action prioritaires et avancera les premières mesures concrètes en réponse aux préoccupations soulevées dans le cadre du grand débat national" a expliqué l'Elysée.

"Nous avons décidé de transformer les colères en solutions... Merci de vous être engagés dans le Grand Débat. Pendant plusieurs mois, vous avez échangé et nous vous avons écoutés. Demain soir, je vous réponds", peut-on lire dans un message publié sur le compte Twitter du président.

Les annonces sont prêtes

"Les annonces sont prêtes... C'est bien un nouvel acte et des changements en profondeur qui vont être lancés. C'est le sens des réunions qui se tiennent ce soir à l'Elysée", rapporte-t-on dans l'entourage du président de la République qui devait s'entretenir avec le Premier ministre Edouard Philippe à 19h00, avant de réunir des membres du gouvernement...

Edouard Philippe a souligné lundi dernier quatre "exigences" du débat : baisser la fiscalité, renouer les liens avec les territoires, renforcer le lien démocratique avec les citoyens et mieux répondre à l'urgence climatique... Il a promis en outre des décisions "puissantes et concrètes" en réponse aux doléances, décisions assorties de grands chantiers de plus long terme...

Outre son intervention de lundi soir, Emmanuel Macron répondra aux questions des journalistes lors d'une conférence de presse organisée mercredi à l'Elysée...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com