»
»
»
Consultation

Edouard Philippe, un an après...

Le Premier ministre à donné quelques indications sur la suite de la politique du gouvernement au journal 'Le Monde' mardi. Les réformes vont s'enchaîner, et ce, durant les 4 prochaines années.

Edouard Philippe, un an après...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le Premier ministre français, Edouard Philippe, a fait le bilan de sa première année à la tête du gouvernement dans les colonnes du quotidien 'Le Monde'. Il a évidemment réitéré son soutien à la politique menée par le président de la République, Emmanuel Macron, depuis le début de leur travail commun...

En finir avec l'immobilisme

“J'assume parfaitement toute la politique que nous menons”, a déclaré le chef du gouvernement. Il se dit heureux de mettre en oeuvre les engagements de campagne du président de la République et de rompre avec "l'immobilisme" des mandats précédents.

Il affirme d'ailleurs que le programme des réformes, déjà bien entamé, va continuer de manière très dense durant les prochaines années. Il a déjà dû faire face à des dossiers sensibles depuis sa prise de poste, que ce soit Notre-Dame-des-Landes, le code du travail, la limitation de vitesse à 80km/h ou encore la réforme des institutions.

Pas de remaniement pour le moment

Edouard Philippe a également réaffirmé son soutien à l'ensemble des membres de son gouvernement. Pas de remaniement en vue donc, malgré les rumeurs persistantes de départs de Françoise Nyssen, ministre de la Culture, et de Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires...

Ce sont donc eux qui continueront de porter les différentes réformes, et le Premier ministre l'assure : "Le programme de travail sera dense jusqu'au bout”, il répète que le mandat d'Emmanuel Macron se terminera en 2022, pas avant... “Je ne crois pas ceux qui disent qu'on aura terminé en 2019 l'ensemble du programme, et qu'après il n'y aura plus rien à faire”, déclare-t-il...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Edouard Philippe, un an après...

Partenaires de Boursier.com