»
»
»
Consultation

Edouard Philippe annonce qu'il n'y aura pas de coup de pouce sur le SMIC

Edouard Philippe annonce qu'il n'y aura pas de coup de pouce sur le SMIC

Le Premier ministre s'oppose à une demande des gilets jaunes qui souhaitent voir leur pouvoir d'achat augmenter...

Edouard Philippe annonce qu'il n'y aura pas de coup de pouce sur le SMIC
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Une mauvaise nouvelle supplémentaire a été annoncée mercredi matin par le Premier ministre, Edouard Philippe, sur BFM TV, en direction des Français. Une preuve de plus que le gouvernement fait preuve de fermeté malgré la grogne des "gilets jaunes"...

Pas de coup de pouce depuis 2012

"Il n'y aura pas de coup de pouce supplémentaire" sur le SMIC a annoncé le chef du gouvernement. Il y aura donc simplement une revalorisation légale au 1er janvier. La dernière fois qu'une hausse exceptionnelle a été accordée, c'était en juillet 2012, au lendemain de l'élection de François Hollande.

"Notre politique, ce n'est pas de faire des coups de pouce au Smic, notre politique c'est de faire en sorte que le travail paye", a souligné Edouard Philippe. Il a également rappelé qu'en octobre dernier, la baisse des cotisations sociales salariales avait permis une augmentation du salaire net sur le bulletin de paye.

Les gilets jaunes ne se calment pas

La revalorisation du SMIC fait partie des (nombreuses) revendications des gilets jaunes... Ils seront donc à nouveau déçus de cette décision prise par le gouvernement au lendemain de l'allocution d'Emmanuel Macron, qui a confirmé les taxes sur les carburants qui seront mises en place en janvier prochain. "Je dois assumer mes convictions et mes actions. On ne peut pas être le lundi pour le climat et le mardi contre la hausse des prix des carburants", a expliqué le président de la République.

Les gilets jaunes ont décidé de poursuivre leurs actions de blocage durant les prochains jours. Malgré une rencontre entre François de Rugy, ministre de la Transition écologique, et deux porte-paroles du mouvement de contestation, de nouvelles manifestations sont attendues samedi, en particulier sur les Champs Elysées à Paris...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com