»
»
»
Consultation

Economie : pourquoi les taux dans la zone euro resteront bas...

Economie : pourquoi les taux dans la zone euro resteront bas...

Les taux de la BCE devraient rester à un faible niveau pour "une période prolongée", a indiqué le conseil des gouverneurs...

Economie : pourquoi les taux dans la zone euro resteront bas...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La Banque Centrale Européenne a maintenu le statu quo sur ses taux directeurs jeudi, comme prévu... Le taux de refinancement reste à 0,5%, tandis que la facilité de prêt marginal demeure à 1% et la facilité de dépôt à 0%. 62 des 63 économistes interrogés par Bloomberg avaient en effet pronostiqué le gel des taux, tandis qu'un seul anticipait un assouplissement à 0,25% pour le taux de refinancement.

Il convient de rappeler que les opérations principales de refinancement sont exécutées par voie d'appels d'offres chaque semaine. Le taux dit de "refi" correspond au coût de l'argent pour la banque qui se finance. La facilité de prêt marginal permet quant à elle aux établissements d'obtenir des liquidités à 24h00. Enfin, la facilité de dépôt permet aux banques de placer leurs réserves excédentaires.

"Pressions sous-jacentes modérées"

Selon Mario Draghi, "sur la base de nos analyses économiques et monétaires régulières nous avons décidé de maintenir les taux directeurs de la BCE inchangés". Les informations reçues ont en effet confirmé l'évaluation précédente de la situation, notamment le fait que les pressions sous-jacentes sur les prix dans la zone euro "devraient rester modérées à moyen terme", et que les anticipations inflationnistes "continuent d'être fermement ancrées" conformément à l'objectif de la banque centrale de ne pas dépasser le niveau de 2%.

Faibles taux pour une durée prolongée

Mario Draghi a légèrement infléchi son discours économique, en soulignant que les indicateurs de confiance récents, basés sur les données d'enquêtes, "ont démontré une certaine amélioration" qui doit toutefois être confirmée. "Nous souhaitons toujours maintenir une politique accommodante", a-t-il ajouté, en vue de favoriser le soutien à une reprise progressive de l'activité économique pour le reste de l'année et 2014. Le gouverneur a illustré la nouvelle stratégie de la BCE, qui consiste à donner de la visibilité sur ses intentions, en affirmant que "le conseil des gouverneurs confirme qu'il s'attend à ce que le taux d'intérêt directeur de la BCE perdure au niveau actuel ou à un niveau inférieur pour une période prolongée". La suite du message est plus traditionnelle, en ce qu'il rappelle que le conseil "suivra de près toutes les informations" reçues sur l'évolution économique et monétaire et évaluera en conséquence tout impact sur les perspectives de stabilité des prix.

Amélioration de la conjoncture

L'analyse économique de Mario Draghi montre que la BCE a pris acte d'une "certaine amélioration" après une contraction économique de six trimestres dans la zone euro, mais que cette embellie doit d'une part être confirmée, et d'autre part se comparer à des niveaux planchers. En outre, les conditions sur le marché de l'emploi restent fragiles. Ceci dit, le gouverneur pense que pour le reste de l'année et pour 2014, la croissance des exportations de la zone euro devrait bénéficier d'une reprise progressive de la demande mondiale, tandis que la demande intérieure devrait être aidée par la politique monétaire accommodante et par les gains récents des revenus, supérieurs à l'inflation. "De plus, les améliorations générales sur les marchés financiers constatées depuis l'été dernier continuent peu à peu à se faire ressentir dans l'économie réelle", a-t-il ajouté, tout en concédant que les politiques d'austérité "nécessaires" pèsent encore sur la dynamique de la région.

"Dans l'ensemble de l'activité économique de la zone euro devrait se stabiliser puis reprendre petit à petit", a ajouté le patron de la BCE, qui a évoqué des risques toujours baissiers pour les perspectives de croissance, et équilibrés quant à l'évolution des prix...

©2013-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com