»
»
»
Consultation

Dons aux associations : vers un second souffle... en ligne ?

Dons aux associations : vers un second souffle... en ligne ?

HelloAsso est convaincue qu'internet peut donner aux associations, caritatives ou non, de nouveaux moyens de collecter tout en renforçant leur impact social...

Dons aux associations : vers un second souffle... en ligne ?

(Boursier.com) — Avec la suppression de l'ISF, le nombre de foyers concernés par les avantages fiscaux liés aux dons effectués aux associations, passe de 350.000 à 250.000 au titre de l'Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI). La Fondation des Apprentis d'Auteuil s'inquiète d'une baisse des dons vers les associations caritatives et craint que les 100.000 foyers désormais exonérés d'Impôt Sur la Fortune (ISF), réduisent considérablement leurs contributions.

HelloAsso, plateforme de paiement en ligne pour les associations et témoin depuis 6 ans de l'engagement et de la générosité des Français, est convaincue qu'internet peut donner aux associations, caritatives ou non, de nouveaux moyens de collecter tout en renforçant leur impact social.

Pour plus d'une personne sur deux interrogées dans l'enquête menée par la Fondation Apprentis d'Auteuil, en collaboration avec l'Institut Ipsos, le passage de l'ISF à l'IFI constitue une menace pour les organismes caritatifs..; En cause, une méconnaissance du nouveau dispositif fiscal, les sondés s'estiment mal informés et seulement 21% d'entre eux consacreront les économies réalisées à des dons à des organismes ou des fondations d'intérêt général.

Internet au service des associations : 29,3 milllions d'euros collectés en 2017

Avec plus de 42.000 associations utilisatrices, HelloAsso a permis de collecter 29,3 millions d'euros en 2017 auprès d'un million de contributeurs. La prise en main des outils du numérique est devenue un enjeu pour les associations, plus de 73% d'entre elles ont aujourd'hui leur site internet propre, 62% utilisent les réseaux sociaux, ce qui est 26% de plus qu'en 2013.

Et les attentes sont fortes : 13% des associations utilisent aujourd'hui le don en ligne, 9% une application mobile, elles sont 40% à déclarer avoir besoin de ces deux outils demain, selon le Rapport d'étude “La place du numérique dans le secteur associatif en 2016”.

HelloAsso a donc fait le choix depuis 2016 de former le secteur associatif au numérique en déployant un réseau de proximité qui accompagne les acteurs associatifs dans leur transition numérique. L'objectif : aider les associations à s'approprier les nouveaux outils d'internet, à mieux communiquer et à concevoir des campagnes plus inspirantes. Car aujourd'hui, on donne plus facilement à un projet concret qu'à une marque, il faut donc pouvoir se diversifier.

"Les fonctionnalités que nous développons sur HelloAsso sont pensées et conçues pour faciliter le travail des associations dans le traitement des paiements et dons qui leur sont faits, nous accompagnons ensuite chaque association pour la prise en main via notre centre d'aide", explique Hélène Barras, Responsable des relations utilisateurs.

La billetterie en ligne, une ressource performante pour les associations

Avec la suppression de l'ISF, les suppressions des subventions, l'inquiétude de la baisse des dons et le climat économique actuel, les associations hésitent parfois à solliciter davantage les français. Ainsi, au-delà des campagnes de crowdfunding, les associations déploient de nouvelles méthodes pour collecter. La billetterie en ligne est devenue en un an, un outil incontournable pour les associations : les transactions via cet outil ont quasiment été multipliées par 3 depuis 2016 !

"La billetterie en ligne est une très bonne porte d'entrée pour faire connaître son association", explique Fanny Friart, Responsable de comptes et experte en fundraising digital. "Le côté “événement”, facilement diffusable sur les réseaux sociaux permet d'augmenter la notoriété, et même si elle est gratuite, la billetterie permet de constituer une base de contributeurs intéressés par le projet, qui, lorsque l'association en aura besoin, pourront donner un petit coup de pouce financier".

Les associations doivent pouvoir bénéficier des mêmes outils que les entreprises françaises et doivent se faire accompagner dans leur transformation numérique. La plateforme est donc réservée aux associations françaises et ne prend aucune commission sur les transactions, 100% des paiements effectués sont reversés aux associations. HelloAsso se rémunère sur un principe de pourboire laissé volontairement par les contributeurs, pour l'entretien du site...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com