»
»
»
Consultation

Données personnelles : Arnaud Montebourg agacé par les pratiques de Google

Données personnelles : Arnaud Montebourg agacé par les pratiques de Google

Le ministre du Redressement productif voudrait que la firme de Mountain View domicilie les informations récoltées sur les Français en France.

Données personnelles : Arnaud Montebourg agacé par les pratiques de Google
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les récentes révélations d'espionnage de la NSA à partir de données fournies par certains géants du Web, dont Google, semblent avoir énervé le ministre du Redressement productif... Arnaud Montebourg exigerait de la firme de Mountain View qu'elle domicilie désormais en France les informations en ligne qu'elle récolte sur les Français, croit savoir le site internet de la radio Europe 1.

Obliger Google à être transparent

Arnaud Montebourg souhaiterait mettre la pression afin d'engager une action collective à l'échelle européenne, poursuit Europe 1, le but étant d'obliger Google à être plus transparent "dans la collecte, le stockage et surtout l'exploitation des données en ligne liées aux requêtes sur le moteur de recherche", qui génèrent d'importantes recettes publicitaires car elles sont revendues à des annonceurs. La France pourrait aussi légiférer afin d'empêcher les agences de renseignements de procéder à des requêtes judiciaires comme l'a fait la NSA aux Etats-Unis. Cette semaine, Google a déclaré qu'entre 9.000 et 9.999 de ses comptes d'utilisateurs en avaient fait l'objet.

Sanction de la CNIL

La France a récemment sanctionné Google pour non respect des règles liées à la confidentialité. Le mois dernier, la Cnil lui a ainsi infligé une amende de 150.000 euros. Elle lui a reproché de ne pas expliquer suffisamment aux internautes quelle utilisation sera faite de leurs données personnelles. La CNIL estime par ailleurs que le géant du web procède à de la “collecte déloyale” d'informations d'utilisateurs n'ayant pas de compte Google, via des sites qui transmettent des informations au groupe américain.

En outre, le géant américain croiserait les données de différents services sans en prévenir suffisamment l'utilisateur, et conserverait trop longtemps les données qu'il collecte... A l'échelle européenne, six pays en tout ont lancé des procédures à l'encontre de Google pour ce même motif.

©2014-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com