Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Donald Trump change de ton et prévoit jusqu'à 240.000 morts aux Etats-Unis

Donald Trump change de ton et prévoit jusqu'à 240.000 morts aux Etats-Unis

Dans sa conférence de presse quotidienne depuis la Maison Blanche, le président américain Donald Trump a prévenu mardi soir que les deux prochaines semaines seraient "très douloureuses" aux Etats-Unis.

Donald Trump change de ton et prévoit jusqu'à 240.000 morts aux Etats-Unis
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Entre 100.000 et 240.000 morts aux Etats-Unis !... Tel est le bilan du coronavirus auquel s'attend désormais la Maison Blanche, si les mesures actuelles de distanciation sociale sont maintenues... Sans aucune mesure prise, le nombre de morts pourrait atteindre 1,5 à 2,2 millions, a précisé l'administration Trump.

Dimanche, le Dr Anthony Fauci, l'un des principaux conseillers de Donald Trump, avait estimé le bilan possible entre 100.000 et 200.000 décès.

Changement de ton de Donald Trump

Dans sa conférence de presse quotidienne, le président américain Donald Trump a prévenu mardi soir que les deux prochaines semaines seraient "très douloureuses" aux Etats-Unis.

Au même moment, selon le décompte de l'université Johns Hopkins qui fait référence, près de 188.000 cas de contamination par le Covid-19 ont été enregistrés aux Etats-Unis et plus de 3.800 décès. Le nombre de décès continue de s'accélérer, notamment à New York, épicentre américain de la pandémie...

Mesures de restriction prolongées jusqu'au 30 avril aux Etats-Unis

Donald Trump, qui continue de s'opposer à des mesures drastiques de confinement au niveau national, a appelé les Américains à respecter les règles de distanciation sociale préconisées par les autorités, soulignant qu'il s'agissait d'"une question de vie ou de mort".

Dimanche dernier, Trump avait annoncé que les mesures de restriction étaient prolongées jusqu'au 30 avril, alors qu'il évoquait jusque là le 12 avril, qui coïncidait avec le dimanche de Pâques.

"Nous allons traverser deux semaines très difficiles (...) Ce seront deux semaines très très douloureuses", a ajouté le président américain. "Je veux que chaque Américain soit prêt pour les jours difficiles qui nous attendent", a-t-il affirmé avec gravité, prédisant cependant qu'au terme de cette période, il serait possible de "commencer à voir une vraie lumière au bout du du tunnel".

Les mesures pour atténuer la propagation "marchent, et vont marcher"

Le Dr Anthony Fauci a de son côté déclaré mardi soir : "on voit ce qui se passe à New York, c'est très très dur", et "il faut se préparer à voir les chiffres monter dans les prochains jours ou la prochaine semaine".

Cependant, "il ne faut pas être découragés par cela, car les mesures pour atténuer" la propagation "marchent, et vont marcher", a assuré le Dr Fauci, s'appuyant notamment sur l'exemple italien, où le nombre de décès et de nouveaux cas est en train de diminuer en Lombardie, l'épicentre italien de la pandémie, après plus de 3 semaines de confinement...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !