Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Des voix s'élèvent au sein du gouvernement pour plus de travail le dimanche

Des voix s'élèvent au sein du gouvernement pour plus de travail le dimanche

Après Laurent Fabius, c'est au tour de Jean-Marie Le Guen, le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement de se prononcer en faveur d'un assouplissement de la loi sur le travail dominical...

Des voix s'élèvent au sein du gouvernement pour plus de travail le dimanche
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Après Laurent Fabius, c'est au tour de Jean-Marie Le Guen, le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement de se prononcer pour un assouplissement de la loi sur le travail dominical. "Oui, j'y suis favorable", a-t-il déclaré mercredi sur BFMTV. Le calendrier devrait d'ailleurs accélérer. "La loi telle qu'elle existe à l'heure actuelle dysfonctionne à tout point de vue, et nous avons l'intention, avant la fin de l'année, de présenter un nouveau dispositif (...). Quand vous avez un flux touristique aussi important,il faut profiter de la manne", a-t-il ajouté. "Le Grand Paris crée 35% de la richesse du pays, c'est une porte d'entrée de la mondialisation."

"Ceci n'a rien à voir avec le problème général dans notre pays du travail le dimanche. Il faut respecter le repos dominical", a ajouté Jean-Marie Le Guen. Le président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, Bruno Le Roux, a également jugé opportun de faire des exceptions "dans les zones touristiques".

Ouverture compensée

Mardi, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, également en charge du tourisme désormais, avait remis le dossier sur la table sur RTL, prônant une ouverture dominicale pour le touristes, compensées pour les salariés. "Il y a une certitude, c'est que le touriste qui vient le dimanche et qui se présente devant un magasin qui est fermé ne va pas revenir le jeudi", estimait Laurent Fabius.

Un sondage OpinionWay pour les Editions Tissot montre que 33% des Français seraient prêts à travailler ce jour chômé, quelques fois dans l'année, à condition d'être payés double pour "gagner plus".

©2014-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !