Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Débuts laborieux pour le "Nexus One" de Google ?

Débuts laborieux pour le "Nexus One" de Google ?

Pas si simple de vouloir concurrencer l'iPhone ! Les commentaires négatifs se multiplient sur le web au sujet du tout nouveau "smartphone" de Google...

Débuts laborieux pour le 'Nexus One' de Google ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Technologie décevante, ventes molles, voire fiasco... Les commentaires négatifs se multiplient sur le web au sujet du "smartphone" de Google, le "Nexus One". Selon un cabinet d'analystes, Flurry, le géant de l'Internet n'aurait ainsi vendu que 20.000 téléphones lors de la première semaine de son lancement aux Etats-Unis. Un chiffre bien inférieur aux ventes d'autres "smartphones", même ceux équipés du système d'exploitation de Google, Android... Ainsi, le Motorola Droid s'est vendu à 250.000 exemplaires la première semaine et le 'myTouchG', distribué via l'opérateur T-Mobile, s'était écoulé à 60.000 unités. Google pointe donc pour l'instant très loin derrière le leader du marché, Apple, qui avait vendu pas moins de 1,6 million d'iPhone en une semaine lors de son lancement !

Ces débuts timides du Nexus One, pourtant présenté comme un "superPhone", seraient dus en grande partie à son mode de distribution (uniquement par Internet sur le site de Google) et au secret qui a entouré son lancement jusqu'aux tous derniers jours avant sa commercialisation... Certains estiment aussi que sur le plan des perfomances, Nexus One serait, certes, un bon téléphone, mais qu'il n'aurait finalement rien de révolutionnaire. Enfin, le service client de Google laisserait aussi à désirer, se sont plaints certains acheteurs...

Il est sans doute trop tôt pour juger du succès ou non de l'arrivée de Google sur le marché des "smartphones", mais le groupe aurait intérêt à trouver rapidement le moyen de retourner le bouche à oreille en sa faveur...

©2010-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !