»
»
»
Consultation

Débat : Emmanuel Macron jugé le plus convaincant

Débat : Emmanuel Macron jugé le plus convaincant

Sur le volet économique, Marine Le Pen a été déstabilisée à plusieurs reprises... Mais ses électeurs soutiennent toujours autant leur candidate, malgré tout...

Débat : Emmanuel Macron jugé le plus convaincant
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Au lendemain du débat de l'entre-deux-tours, Emmanuel Macron est le candidat qui a été jugé le plus convaincant par les téléspectateurs - 63% contre 34% pour Marine Le Pen - selon un sondage Elabe pour BFMTV mené auprès de seulement 1.314 personnes.

Le candidat d'En Marche semble avoir convaincu les électeurs du premier tour de Jean-Luc Mélenchon. Pas moins de 66% d'entre-eux l'ont jugé meilleur que Marine Le Pen, alors que 30% pensent au contraire que cette dernière a dominé l'échange...

Les électeurs de Fillon et de Mélenchon juge Macron convaincant

Reste à savoir si cela aura été suffisant pour les dissuader de s'abstenir ou de voter blanc, ce qui constitue la grande inconnue du second tour de la présidentielle... Selon la consultation menée en début de semaine, 36,12% des électeurs de la France Insoumise se sont prononcés pour un vote blanc ou nul au deuxième tour, 34,83%, pour un vote Emmanuel Macron et 29,05%, en faveur d'une abstention.

Chez les électeurs de François Fillon, le rapport est de 58% pour Emmanuel Macron et de 38% pour Marine Le Pen. Enfin les deux candidats semblent avoir une base solide: 95% des électeurs du fondateur d'En Marche l'ont jugé convaincant, alors que Marine Le Pen recueille les avis favorables de ses électeurs (85%).

Impréparation sur le volet économique

Sur le volet économique, Marine Le Pen a été déstabilisée à plusieurs reprises, en particulier en début d'émission, lorsqu'elle a accusé Emmanuel Macron d'avoir bradé de grands groupes comme SFR et Alstom. Lors de la vente de l'opérateur télécoms, en avril 2014,  le candidat d'En Marche a dû rappeler qu'à l'époque, il n'était pas encore ministre. Ce dernier a en effet été nommé à Bercy à l'été 2014...

Pour appuyer son propos, Marine Le Pen a cité une déclaration d'Emmanuel Macron, à l'Assemblée nationale. "Janvier 2015 vous disiez: 'J'ai pris la décision de permettre à General Electric de rentrer dans Alstom'", a-t-elle souligné. Le fondateur d'En Marche lui a alors fait remarquer qu'elle ne parlait pas du même dossier...

Confusion

Marine Le Pen a également confondu la loi El Khomri sur la réforme du marché du travail et Macron,.. " pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques".

L'ex-ministre de l'Economie a également taclé Marine Le Pen sur la double monnaie franc - "pour les particuliers et les petites entreprises" et euro - "pour les grandes sociétés et banques centrales" - qu'elle souhaite mettre en place. "C'est n'importe quoi Mme Le Pen, ça n'a jamais existé", a répliqué Emmanuel Macron. "Votre bidouillage (...) n'a aucun sens", a-t-il ajouté...

©2017-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com