Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

De nouvelles inquiétudes sur l'économie chinoise

De nouvelles inquiétudes sur l'économie chinoise

Les données d'investissement et de production industrielle en Chine, en août, donnent de nouveaux signes de faiblesse. Les inquiétudes des marchés financiers semblent se confirmer...

De nouvelles inquiétudes sur l'économie chinoise
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La Chine envoie de nouveaux signes de ralentissement... Après les chiffres décevants du commerce et de l'inflation, la production industrielle et l'investissement sont sources de déception avec une évolution moindre qu'attendu en août. Pour l'ensemble de 2015, le gouvernement de Pékin anticipe une croissance du produit intérieur brut (PIB) d'environ 7% alors que les marchés envisagent un nouvel abaissement des taux d'intérêt de la part de la banque centrale chinoise. Ce serait le 6e depuis novembre 2014...

Craintes pour la croissance du 3e trimestre

Les investissements chinois en capital fixe ont augmenté de +10,9% de janvier à août en base annuelle, pour atteindre 33.900 milliards de yuans (5.320 milliards de dollars). Ces dernières données officielles du Bureau d'Etat des statistiques (BES) révèlent donc une évolution des investissements inférieure aux +11,2% enregistrés pendant les 7 premiers mois de l'année. Les analystes consultés par Reuters anticipaient un maintien de leur dynamique autour de +11%. Désormais, ils estiment que la croissance économique chinoise pourrait tomber à moins de 7% au 3e trimestre, dans la logique des marchés financiers.

Mollesse des investissements et de l'industrie

Ce ralentissement de croissance des investissements émane principalement des secteurs immobilier et manufacturier. "Le rythme du ralentissement dans les investissements est relativement rapide, plombé par l'immobilier, tandis que le secteur industriel reste mou", analyse pour Reuters Zhou Hao, économiste à la Commerzbank à Singapour. Sur cette "très faible" dynamique de l'économie, l'expert n'exclut pas une nouvelle baisse des taux d'intérêt de la part de la banque centrale chinoise.

Ralentissement de la production industrielle

Toutefois, la structure industrielle s'améliore, avec des investissements en capital fixe dans l'industrie tertiaire en hausse de +11,9% sur un an. Dans le secteur des infrastructures, ils bondissent de +18,4%. Les investissements dans l'agriculture progressent de +28,5% pour atteindre 938,9 milliards de yuans (147,36 Mds$). Malgré ce coup de pouce en capital, la production industrielle est plus faible que prévu avec une hausse de +6,1% en août sur un an (+6,4% attendu). La production d'électricité est en faible hausse de +1% en août sur un an.

Seulement 10,5% de hausse des ventes au détail depuis janvier

Selon les dernières données du BES, les ventes au détail en Chine ont augmenté de +10,8% en août en base annuelle, pour atteindre 2.490 milliards de yuans (390,89 Mds$), soit un taux de croissance légèrement supérieur aux +10,5% de juillet. Elles sont légèrement supérieures aux attentes (+10,5% anticipé). Les ventes au détail en zones rurales sont en hausse de +11,9% en août et de +11,7% de janvier à août,. En zones urbaines, elles sont respectivement de +10,6% en août et de +10,3% depuis janvier. Sur les 8 premiers mois, les ventes au détail progressent en moyenne de +10,5%.

Projet de réforme des entreprises d'Etat

La mollesse de la croissance chinois a conduit le gouvernement de Pékin à publier, dimanche 13 septembre, un document-cadre destiné à promouvoir les réformes des entreprises d'Etat pour soutenir la croissance... Cette nouvelle ligne directrice vise à vitaliser des entreprises nationales peu dynamiques par une modernisation, un renforcement de la gestion des biens publics et la promotion de la propriété mixte. La ligne directrice des entreprises d'Etat demeurera imprimée par le Comité central du Parti communiste chinois et le Conseil des Affaires d'Etat. Il s'agit pour le gouvernement de Pékin de faire progresser les entreprises étatiques afin de les transformer en acteurs de marché entièrement indépendants...

©2015-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com