»
»
»
Consultation

Dans les hôpitaux, les postes de pouvoirs sont pris d'assaut par les hommes

Dans les hôpitaux, les postes de pouvoirs sont pris d'assaut par les hommes

Les 127 médecins signataires souhaitent qu'elles se présentent plus facilement à des postes importants comme des postes de direction notamment...

Dans les hôpitaux, les postes de pouvoirs sont pris d'assaut par les hommes
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Plus d'une centaine de médecins ont signé une tribune publiée dans 'Le Monde' vendredi, dénonçant le manque de femmes à certains postes clés de leur profession en hôpital... Pourtant, la gent féminine est autant représentée que les hommes, tous postes confondus.

Plus de confiance envers les hommes ?

Les signataires souhaitent que "toutes les mesures nécessaires à favoriser une accession satisfaisante des femmes" soient prises dans les mois et les années à venir. On apprend ainsi que moins de 30% de femmes ont été nommées professeur des universités-praticien hospitalier ces deux dernières années. "Les chiffres parlent d'eux-mêmes" constatent les 127 médecins.

Les hommes sont globalement plus cités, plus sollicités : "Ils sont plus fréquemment nommés en premier" parmi les auteurs de publications de recherche clinique, affirme cette tribune publiée dans 'Le Monde'. Ils sont également plus souvent invités à donner des conférences dans des séminaires scientifiques.

Pousser les femmes à être candidates

Pour réduire cet écart et que les femmes obtiennent plus de pouvoir en milieu hospitalier, le texte demande "qu'un état des lieux soit mené et rendu public sur la place des femmes dans les carrières hospitalo-universitaires en France et les postes de direction".

L'objectif : qu'elles se présentent plus naturellement pour être candidates à des postes comme à l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris, le plus grand CHU de France, où les douze présidents de commissions sont des hommes.

Des efforts dans le privé

La fonction publique attend les mêmes initiatives que dans le privé. Le gouvernement s'y est attaqué en lançant son index de l'égalité femmes-hommes, que les entreprises de plus de 50 salariés devront publier tous les ans sur internet...

L'un des critères porte sur les promotions. Une entreprise obtiendra 15 points, si elle a promu autant de femmes que d'hommes dans l'année, à 2% ou à deux personnes près...

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com