»
»
»
Consultation

"Dans la France d'aujourd'hui, il n'y a plus de statut de Première Dame" selon Michel Sapin

"Dans la France d'aujourd'hui, il n'y a plus de statut de Première Dame" selon Michel Sapin

"La clarté était nécessaire. Elle a été faite dans des conditions respectueuses de l'intime"

'Dans la France d'aujourd'hui, il n'y a plus de statut de Première Dame' selon Michel Sapin
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — En une phrase lapidaire, François Hollande a officialisé, samedi soir, sa rupture avec sa compagne Valérie Trierweiler, après huit années de vie commune. "Je fais savoir que j'ai mis fin à la vie commune que je partageais avec Valérie Trierweiler", a déclaré le Chef de l'Etat. Face à la presse, Michel Sapin a livré son interprétation de cette décision... Le Ministre du Travail et ami du Président a considéré qu'il s'agissait d'une décision "intime du couple", bien que fort attendue par les Français. Par ailleurs, le Ministre a indiqué qu'au regard de la République, "il n'y a plus de statut de Première Dame".

"Une décision était nécessaire"

Interrogé lors du Grand Rendez-vous Europe 1/ Le Monde/ iTélévision, Michel Sapin a déclaré : "La décision été prise... C'est une décision de l'ordre de l'intime, du privé, même si lorsque l'on est Président de la République par ailleurs, il y a une part de public dans toute part de sa vie privée. C'est une décision de l'ordre de l'intime d'un couple, qui doit être respectée en tant que telle, d'un côté comme de l'autre. C'était une décision annoncée par le Président de la République s'exprimant devant la presse. C'était une décision qui était attendue, attendue avec compréhension ; chacun peut avoir connu à un moment de sa vie des situations de cette nature. C'était une décision attendue avec curiosité par certains, attendue avec voyeurisme par trop de monde. C'était une décision qui était nécessaire, car à un moment donné il faut qu'il y ait de la clarté, y compris dans l'ordre de l'intime. C'est fait !".

Un couple moderne...

Michel Sapin a par ailleurs estimé : "Dans un couple, chacun a sa vie, chacun a son statut, de par lui-même et non de par l'autre. De ce point de vue là, c'est une forme de modernité de la société d'aujourd'hui. Ce n'est pas le cas partout. De plus en plus, les femmes s'affirment de par elles-mêmes, pour leur profession, pour leur talent et pas simplement parce qu'elles sont femmes de...". Michel Sapin a conclu : "La clarté était nécessaire. Elle a été faite dans des conditions respectueuses de l'intime ; ne donnons pas au-delà de la curiosité ce qui pourrait être du voyeurisme..."

 "Il n'y a plus de statut de Première Dame"

Interrogé sur le rôle et le statut que doit, à l'avenir, occuper la Première Dame au sein de la République, Michel Sapin a indiqué : "Cela a été l'occasion, pour les uns ou les autres, de regarder quelle a été dans l'Histoire le statut des soi-disant Premières Dames... On s'est aperçu à cette occasion qu'il n'y avait pas de statut de Première dame, sauf à partir du moment où le Président Giscard d'Estaing a lui-même placé son épouse au premier plan de l'actualité. Peut-être était-ce, à un moment donné de l'histoire de la France, nécessaire... Je pense que dans le monde d'aujourd'hui, dans la France d'aujourd'hui, il n'y a plus de statut de Première Dame".

©2014-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com