»
»
»
Consultation

Danone donne libre accès à 1.800 souches de ferments lactiques et bifidobactéries

Danone donne libre accès à 1.800 souches de ferments lactiques et bifidobactéries

Pour les 100 ans de la création de son premier yaourt...

Danone donne libre accès à 1.800 souches de ferments lactiques et bifidobactéries
Crédit photo © Danone

(Boursier.com) — A l'occasion des 100 ans de la création de son premier yaourt, Danone annonce qu'elle donne libre accès à sa collection de 1.800 souches, au service de la recherche. Danone va ainsi rendre publique sa collection actuelle de 193 souches de ferments lactiques et bifidobactéries déposées à la Collection nationale des cultures de micro-organismes, qui est conservée au Centre de Ressources Biologiques de l'Institut Pasteur (CRBIP).

Danone ouvrira également aux chercheurs du monde entier la collection de plus de 1.600 souches de son centre de Recherche & Innovation de Paris-Saclay, dans le but de permettre à tous de bénéficier de son héritage historique...

Libre accès

Cette annonce reflète l'engagement de Danone à promouvoir le libre accès scientifique (open science), un mouvement qui encourage dans le domaine de la recherche scientifique l'ouverture, le partage et le développement des connaissances à travers des réseaux de collaboration.

Cette initiative illustre également la mise en oeuvre des Objectifs 2030 de Danone et tout particulièrement son ambition d'accompagner la révolution de l'alimentation avec ses partenaires.

Mettre l'héritage d'Isaac Carasso au service de la recherche...

Cette annonce a été saluée par l'Institut Pasteur, le centre de recherche biomédicale créé par Louis Pasteur en 1887, qui est aujourd'hui un centre de recherche de renommée mondiale, avec un réseau de 32 instituts à travers le monde...

Le premier yaourt Danone fut fabriqué à Barcelone en 1919 par Isaac Carasso, qui s'inspira des recherches de l'immunologiste Elie Metchnikoff à l'Institut Pasteur sur le rôle des ferments sur la santé, notamment intestinale.

Constatant les problèmes de santé intestinale des enfants de Barcelone, Isaac Carasso décida d'agir en développant ses premiers yaourts fermentés avec des ferments lactiques, qu'il commença à vendre dans les pharmacies de Barcelone. Au fil des ans, grâce à la recherche, à l'innovation et à la collaboration avec des chercheurs internationaux, Danone a construit une collection de ferments d'une très grande diversité génétique...

Enjeux posés

Les ferments lactiques et les bifidobactéries - des bactéries particulières qui servent, par exemple, à produire des yaourts et des laits fermentés - pourraient être utilisés dans les domaines alimentaires et non alimentaires de multiples façons, encore peu explorées ou pas utilisées à ce jour... Ils pourraient potentiellement contribuer à résoudre divers enjeux sociétaux, environnementaux et liés à la santé, notamment :

  • Offrir une plus grande diversité de produits alimentaires naturels fermentés et développer des produits laitiers à forte valeur ajoutée pour assurer aux agriculteurs une source de revenus plus importante ;
  • Réduire les pertes de récoltes et de denrées alimentaires en empêchant la prolifération de champignons, de bactéries et de virus sur les ingrédients cultivés, récoltés et stockés ;
  • Protéger et régénérer les sols ;
  • Atténuer les émissions de méthane des vaches ;
  • Réduire le recours et la résistance aux antibiotiques, tant chez les animaux que chez les humains ;
  • Mettre au point des méthodes pour administrer plus facilement aux humains les médicaments ou les vaccins.

Promouvoir l'accès scientifique au plus grand nombre ("open science")

Lors d'un événement de deux jours célébrant les 100 ans de Danone en présence de partenaires et d'experts dans les domaines de l'alimentation, de la santé et du développement durable, Emmanuel Faber, Président-directeur général de Danone, a déclaré : Engagés à apporter des réponses adaptées aux besoins de chacun, nous avons investi sans relâche depuis cent ans pour développer l'expertise de Danone en matière de ferments, de fermentation et de santé par l'alimentation. Alors que notre système alimentaire et la société tout entière sont actuellement confrontés à une série de défis sans précédent, nous sommes fiers d'ouvrir aux chercheurs du monde entier notre collection unique de souches pour nous aider à progresser vers un monde plus sain et plus durable".

Cette initiative fait partie des efforts déployés plus largement par Danone pour promouvoir une "science ouverte". Danone Nutricia Research s'est ainsi récemment associée au California San Diego Center for Microbiome Innovation (CMI) pour faire progresser la compréhension du lien entre l'alimentation et la santé intestinale, dans le cadre de The Human Diets & Microbiome Initiative ("Initiative pour les régimes alimentaires humains & le microbiome").

Devenir une "B Corp"

Grâce à des partenariats scientifiques et à des collaborations plus larges encourageant la "science ouverte" et l'innovation, Danone progresse dans la réalisation de ses Objectifs 2030, notamment en accompagnant la révolution de l'alimentation avec ses partenaires.

Ces initiatives nourrissent également l'ambition de Danone de devenir une "B Corp" au niveau mondial, et de s'engager à agir pour le bien commun afin de créer de la valeur durable pour tous...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com